Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'âge du capitaine.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 122 lectures | ratingStar_262355_1ratingStar_262355_2ratingStar_262355_3ratingStar_262355_4
Hello, Bien reçu… En ce qui me concerne, pendant des années je n'allais plus voter parce que ça me gonflait, les seuls qui étaient honnêtes et sérieux, c'était les écolos, mais ils se faisaient balayer dès le premier tour. Maintenant, on a vu aux Européennes que, la planète commençant à vraiment souffrir, ça se réveillait un peu et que du coup, on commençait à s'intéresser un peu plus à ce que disent ces braves gens. Bon tant mieux. Mais ça n'a pas empêche le petit Nicolas d'arriver premier et de caracoler. Bon, moi comme je l'ai dit je fais ce que j'ai à faire. Il y a des trucs dans lesquels on ne me fera pas fiche les pieds. Par exemple, quand j'ai été chez Mc Do, ça a été parce que les gamins de ma compagne nous gonflaient pour qu'on y aille. Et encore, elle cédait, ç'aurait été mes minots, j'aurais dit non. Mais voilà, là j'accompagnais pour ne pas faire d'histoires. Mais tout seul, ça me ferait bien chier d'aller filer mes ronds à ces gens, qui vivent essentiellement de commerce de viande d'abattage nourrie en batterie, avec des saloperies, et qui truffent leur bouffe de gras, d'additifs infects, etc. Et je ne parle que d'eux, je pourrais parler d'autres. L'huile de palme, les fraises d'Espagne sous serre qui bouffent toutes les terres cultivables, à multiplier à l'infini, les exemples de déconnade généralisée. Après, Sapiens Sapiens n'étant pas exempt de contradictions, j'ai beau savoir que les gens de chez Coca ne sont pas des anges, loin s'en faut, j'ai beau avoir un bouquin sur eux et leurs inquiétantes méthodes, ben je n'arrive pas à décrocher du coca, de temps en temps j'y repique. Comme quoi, on pourrait mettre en bas de ma copie : peut mieux faire ! Après, plus ça va plus j'ai du mal à bouffer de la viande, je n'arrive pas à dissocier ça des scènes atroces que je visualise, les abattoirs, les boeufs qu'on assomme à coups de masse, des trucs dégueulasses comme ça. Tant que ça ne me revient pas dans le citron, je peux avaler. Si j'y pense, là c'est foutu. Et ainsi de suite. Non, rien n'est simple. Putain de vie… Ubik.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


262355
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages