Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'allaitement est difficile

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 218 lectures | ratingStar_53220_1ratingStar_53220_2ratingStar_53220_3ratingStar_53220_4

Bonjour à toutes et tous,

Je suis maman de deux enfants, un grand de 7 ans, et un petit bout de 3 mois 1/2 que j'allaite depuis sa naissance.

C'est une première car j'ai nourri mon 1er au biberon.

Pour mon 2ème enfant, pas d'hésitations pour moi : je voulais allaiter. Je ne me suis pas trop posé de questions. Depuis la nuit des temps, des femmes allaitent, y avait aucune raison que je n'y arrive pas.

Et puis, c'est tellement beau, tellement merveilleux. Ce bébé qui grandit, qui s'épanouit grâce à nous. Bonheur, béatitude, sérénité, bien-être, moments intenses, partage, câlins… Tous ces mots qui s'associent à l'allaitement.

Mais alors, qu'est-ce qui m'arrive ? Pourquoi est-ce que je trouve l'allaitement si difficile ?

Pourquoi j'ai toujours mal aux seins ? Pendant 2 mois 1/2, mamelons hyper douloureux (pas de crevasses, pas de muguet). Je ne supportais rien. Même un léger frottement des vêtements me faisait grimacer. Heureusement, aujourd'hui, j'ai moins mal, mais une petite douleur est toujours présente quand bébé tète.

Pourquoi bébé réclame toutes les 1 h 30 / 2 h en journée (il fait ses nuits maintenant, heureusement) ? Pourquoi il tète si longtemps (minimum 40 mn sur les deux seins) ? Psychologiquement, c'est dur de stopper la tétée au bout de 50 mn et de voir son bébé réclamer encore et encore en tétant ses doigts ou en s'énervant sur sa tétine. J'ai bien sûr souvent pensé aux pics de croissance. Mais 3 mois 1/2 comme ça non stop, c'est long comme pic de croissance !

J'ai contacté la leche league, participé à deux réunions. Cà m'a permis de prendre un peu de recul. Je remercie d'ailleurs l'animatrice qui est d'une grande gentillesse. Mais malgré tous ces conseils et témoignages, rien n'y fait.

Là, je suis fatiguée d'être toujours en train de donner le sein, de n'avoir eu aucune tétée agréable jusqu'à présent, de voir mon fils se cabrer ou s'énerver sur mes seins (réflexe d'éjection trop fort, lait qui vient trop lentement ? ).

Aujourd'hui, j'ai craqué. J'ai acheté une boîte de lait… J'ai donné un biberon… Et maintenant je culpabilise… J'ai l'impression que c'est le début de la fin…

Je suis déçue de mon expèrience. Je m'attendais à des moments plus agréables. Je suis dans une période de doute, qui s'éternise. J'ai envie d'arrêter, mais en même temps j'ai du mal à stopper.

Cà me rend triste de ne pas être capable de continuer psychologiquement alors que physiquement, ça marche (bébé prend 1 kg par mois depuis sa naissance).

Pourtant l'allaitement est un geste qui paraît si simple…

Allez, je vais me coucher, il paraît que la nuit porte conseil !!! … ?:) ?

Plein de bonheur à vous toutes et tous et profitez bien de vos loulous !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


53220
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages