Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'allaitement m'a permis de laisser parler mon instinct de maman

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 284 lectures | ratingStar_139814_1ratingStar_139814_2ratingStar_139814_3ratingStar_139814_4

J'avais pris la décision d'allaiter pendant la grossesse, trouvant tout d'abord ce geste le plus naturel qui soit. Et on (je dit on car le papa aussi s'est lancé dans l'aventure.

Le truc pas cool est qu'on n'est pas dans une société qui connait ça comme la norme, du coup, pas facile de ne pas se laisser déstabiliser par l'entourage : la famille, les amis qui y vont de leurs conseils (alors que souvent les enfants n'ont pas été allaités) , les professionnels de la santé qui donnent de mauvais conseils car pas formés à l'allaitement maternel.

Et dans tout ça, finalement, les seules personnes sur qui on peut se fier, ce sont les mamans qui ont eu (ou ont) un allaitement heureux, d'un minimum de temps (quelques mois pour avoir un peu d'expérience de différentes situations). Donc n'hésite pas à lire des témoignages de mamans dans ce cas, pour te efaire une idée pour juste de ce qu'est la vie avec un bébé allaité. Pareil d'ailleurs pour les mamans qui sont au bib. L'idée n'étant pas de "taper" sur celle qui fait autrement, mais de savoir comment elles le vivent.

Bon, j'en reviens à nous.

Le point le plus important pour moi, maintenant, après 2 ans, c'est que l'allaitement m'a permis de laisser parler mon instinct de maman. Et du coup, ça a rejailli sur tout un tas d'autres choses. Et après 2 ans, je trouve que ça a bien réussi à ma puce.

L'allaitement, c'est comme pendant la grossesse. Est-ce qu'on se demande si son liquide amniotique est assez riche, oxygéné, en quantité suffisante ? Non ! La nature veille pour nous sur tout ça. Et pour les cas exceptionnels où ça ne va pas, les professionnels de la santé sont là pour nous aider.

Avec l'allaitement, c'est pareil ! Il faut se faire confiance, et avoir confiance en son bébé et en son instinct de conservation. Et tout roule.

Bon, il peut y avoir des début difficiles, c'est vrai qu'il faut souvent s'accrocher les premiers jours, il ne faut pas le nier sous peine de mauvaises surprises… Mais est-ce qu'on refuse de faire un bébé à cause des douleurs de l'accouchement et des jours après Le tout c'est de savoir que ça va passer et qu'il y aura bientôt de meilleurs jours.

Sinon, pour la vie avec un bébé allaité, c'est vrai qu'a priori, on doit être disponible pour le bébé. Le mieux pour le bébé et la lactation, ce sont les tétées à volonté. Mais avec un peu d'habitude, on finit vite par intégrer àa dans sa vie. Si on était pudique, on prend vite le coup et on réalise que c'est finalement très discret. Si on veut sortir, on peut le faire facilement avec un bébé allaité, sans intendance particulière. Et pour peu qu'on utilise un porte-bébé comme l'écharpe (à la maison comme pour dehors) , on y retrouve de la mobilité de la liberté de mouvement, tout en suivant le rythme et les besoins de bébé.

Mais quand la lactation s'est mise en place un peu plus (disons 4-6 semaines) , il est tout à fair possible de tirer son lait pour le faire donner à son bébé si on doit s'absenter sans lui. Et si à ce moment on en peut/veut pas tirer son lait, il y a toujours les laites infantiles qui peuvent servir de roue de secours (mais par pour remplacer le lait de maman quand elle est là).

Et pour la reprise du travail, je crois qu'on a trop l'impression qu'il faut garder un rythme. Et bien non ! La lactation s'adpate de manière impressionnante ! La maman peut tirer son lait au travail ou pas, l'important est de garder les tétées à volonté quand on est avec bébé : ça entretient la lactation et ça roule ! Etquel bonheur ces tétées de retrouvaille après une journée de séparation.

Pour conclure, je ne te dirais qu'une seule chose : renseigne-toi, mais laisse-toi une chance d'essayer et de voir en réalité à quoi ça ressemble. Tu pourras toujours arrêter quand tu le voudras. Mais si tu n'essaies pas, ça sera trop tard.

Et de laisser au temps le temps de faire son chemin. Si tu veux te fixer des objectifs en mois, pourquoi pas, mais il est fort à parier que tu les réveras au fur et à mesure, car tu seras en situation et prète pour d'autres aventures.

Bon, j'arrète là mon roman Si tu veux papoter, pense à venir sur le forum "Allaitement" (liste des forums "plus de forums famille").

Bonne continuation et bon choix.

Lupiana, et sa puce de 2 ans, qui tète quand elle le veut, pour le plus grand bonheur de toute la famille (et tout le monde a drolement fait du chemin pendant ces 2 ans pour trouver ça super !!! ).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


139814
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages