Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'allaitement se prépare

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 433 lectures | ratingStar_143847_1ratingStar_143847_2ratingStar_143847_3ratingStar_143847_4

J'étais certaine d'allaiter même avant ma grossesse, donc déjà de l'avance (le désir et la motivation au final c'est ce qui compte le plus à mon avis, le reste suit).

Dès ma grossesse je me suis rendu à des réunions organisées par des associations de soutien à l'allaitement : très très utile, je conseille !!! J'ai pu y rencontrer des mamans qui allaitent, parfois depuis longtemps, et donc je pouvais leur faire confiance. A contrario je n'écoutais pas celles qui n'avaient jamais allaité ou allaité que quelques semaines…

J'ai lu "l'art de l'allaitement maternel" et je suis allée sur des forums qui parlait allaitement.

Voici donc pour ce qui est la "préparation", et oui, l'allaitement se prépare comme ça.

Ensuite j'ai accouché (enfin !!!!!!!!! ). On a tout de suite mis Bastien au sein et il a tiré deux coups sur le mamelon, j'étais impressionnée par sa force de succion ! C'est vrai que ça peut faire mal les premiers jours, le temps que le mamelon se fasse.

Puis il a eu la jaunisse, donc il dormait beaucoup… Dès qu'il faisait un mouvement des lèvres je le collais au sein, et d'autant plus vite s'il pleurait ! Il dormait toutes les nuits avec moi, voire sur moi. Très vite il a aussi souffert d'un RGO, ça sortait par flot, ça le réveillait la nuit… Mon médecin m'a dit qu'il n'avait pas grand chose à y faire et c'est vrai, c'est comme ça, il faut prendre son mal en patience. Jusqu'à environ 11 mois je me retrouvais couverte de lait parfois caillé et on devait se changer x fois par jour… A la maternité j'étais mal conseillée, la puér qu'on m'envoyait dès que j'avais une question était limite violente, heureusement que j'ai su faire confiance à mon instinct et lui répondre que j'allais me débrouiller seule. En plus j'avais mon bouquin et des numéros de téléphone d'association avec moi au cas où.

La montée de lait a été impressionnante. J'avais les seins énormes, des obus (moi qui faisait au départ un bonnet A, j'étais stupéfaite et… bien contente ! ). Du coup Bastien avait du mal à téter, alors j'allais me vider un peu les seins pour assouplir le mamelon pour qu'il puisse l'attraper. C'est ce qui m'a permis de ne pas connaître de véritable engorgement : j'ai appliqué la méthode "il faut mieux prévenir que guérir", je me soulageais avant que les canaux lactifères ne se bouchent.

Bastien a fait ses nuits (10h d'affilée) à partir d'un mois et demi (allaité à 100% jusqu'à 5 mois et demi puis diversifié). Il a arrêté du jour au lendemain quand j'ai repris le boulot, donc rien à voir avec le bib, il avait simplement besoin de moi, il était en manque de ma présence et voulait se rattraper la nuit. Le bib, quelque soit la raison pour laquelle on le donne, ne résoud jamais rien, il y a toujours un "mais" caché derrière, aucune raison n'est réellement valable pour arrêter l'allaitement.

Donc oui, la douleur et les risques d'engorgement sont là. Mais il existe des solutions pour ne pas les vivre ou du moins pour y remédier le plus vite possible tout en maintenant l'allaitement.

Comme le disent les filles, ce sont les débuts qui sont difficiles, mais ça vaut vraiment le coup, c'est une expérience inrattable dans la vie d'une femme, je plains celles qui n'ont pas connu ou ne connaitront pas mon bonheur, et je plains les bébés qui n'ont pas… au sein de leur mère.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


143847
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages