Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'allaitement, un sujet vaste et complexe

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 179 lectures | ratingStar_52876_1ratingStar_52876_2ratingStar_52876_3ratingStar_52876_4

Quand j'ai eu ma puce donc, et que j'ai souhaité l'allaiter, je suis tombée de trés haut. Certe le pédiatre, les sages femmes présentent à la naissance m'ont dit : c'est super d'allaiter ??, surtout vu le poid de votre fille. Mais quand j'ai demandé de l'aide et des conseils… le néant ; ou alors j'ai entendu tout et son contraire ?? . (je raconte le topo dans la discu sur césarienne et allaitement). Mon allaitement, je le doit à une seule auxilaire puer qui a pris le temps d'étre à l'écoute de mon bébé et moi. Sinon je serait surement passé au bib en sortant de la mater.

Je suis professionnelle de santé, et j'essaie d'informer au mieux les patient sur leur prises en charges, leurs soins et si besoin met en place une démarche éducative. Mais le tout en équipe et fondé sur de vrai connaissance !  

J'ai étè choquée de voir à quel point sur un même sujet, les consignes étaient sans lien les une avec les autres, parfois strict (comportement limite quand je voulait donner quand ma puce demandait et non parce que c'était l'heure…).

L'allaitement passe peut étre en dernier entre 2 modules de patho, style 2 h de cours maxi, alors que c'est un sujet vaste et complexe car il y a autant d'allaitement que de couple mére/enfant.

Manue, former tout le monde est ce vraiment réalisable ? Ne penses tu pas qu'il faut une vrai volonté d'ordre personnelle + que professionnelle pour aquérir les connaissances en lactation ? (un peu comme les médecins sensibilisés aux soins palliatifs et ceux qui ne veulent pas en entendre parler : c'est un soucis de formation certe, mais surtout un prb de volonté propre : quand on veut on peut…).

Et puis les personnels hospit. Sont réellement débordés dans certaines structures. Ne serait t'il pas interressant que chaque service d'obstétrique compte dans son équipe une experte ou deux en lactation qui ne s'occuperait que de la mise en route des allaitements. Elles accompagneraient les mamans et bébé ***** leur séjour détectant les difficultés s'il y en a et proposant des solutions adéquates. Elles pourraient faire le lien avec les associations en ville pour que les méres sachent où se tourner en cas de soucis.

Voilà comment je voit les choses à court et moyen terme. A long terme, une formation renforcée comme tu le propose me semble la  solution idéale, mais pour cela il faudrait une vrai volonté politique !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


52876
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages