Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'enfant a toujours un attachement préférentiel

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 372 lectures | ratingStar_73734_1ratingStar_73734_2ratingStar_73734_3ratingStar_73734_4

Tous les en, fants, même ceux adoptés ont une figure d'attachement préférentielle et il faut absoluemnt en tenir compte lors de la mise en place d'un droit e garde. Dans le cas général c'est la mère dans plus de 99 % des cas qui est la personne la plus sécurisante pour l'enfant (grossesse, allaitement, congé maternité…). Dan votre cas on ne peut déterminer sans entretien psy lequel de vosu est cette figure d'attachement préférentiel. Il faudrait pour cela que vosu rencontriez un pédopsy ou un psychologue spécialisé dans les problèmes de séparation.

Concerant les contre-indiquations de la Résidence alternée dans votre cas elles sont de deux ordres :

-le premier ets que quel que soit le parent le plus sécurisant pour l'enfant, il ne faut pas l'en séparer longtemps et ou souvent.

-Et… le besoin essentiel de stabilité des enfants de moins de 6 ans pour pouvoir se développer le mieux possible au niveau psycho-affectif. Imaginez si vous deviez vivre dans deux endroits différents ? Trouveriez vosu cela facile ? Et bien cela est encore plus dur pour un enfant en pliene "construction".

-De plsu, votre enfant a déjà du faire des efforts importants d'adaptation du à l'abandon de sa mère biologique qui représentait la personne la plus sécurisante pour lui, il vaudrait mieux éviter de trop lui en demander…

Par contre, il a besoin de voir BEAUCOUP ses deux parents. Ce qui sigifie que le droit de garde classique n'est pas adapté. Par contre il faudrait qu'il est sa résidence principale chez le parent qui représnete sa figure d'attachement préférentielle et que l'autre parent puissse le voir un WE sur deux, un mercredi sur deux et deux soirées au moins (16h30 -20h00) chaque semaine. C'est un exemple. Mais l'essentiel c'est que les parents doivent s'adapter aux besoins des enfants. Ce n'est pas à l'enfant de satisfaire les désirs de ses parents. Par contre après l'âge de 6 ans (environ, le mieux est de faire le changement pendant les avacnces d'été) vous pouvez envisager une résidence alternée après avis d'un spécialiste qui évaluera si cette solution peut être bénéfique pour votre enfant.

Je vosu conseille de lire l'article du docteur Berger sur son site internet : 3w.perso.wanadoo.fr/maurice.berger.

De contacter l'asso "l'enfant d'abord":3w.lenfantdabord.org.

Eventuellement, consultez avec la maman un pédopsychoiatre ou un psychologue spécilaisé dans les problèmes de séparation avec des enfants jeunes. Si vous voulez un nom dans votre région je peux essayer de vosu en donner un.

Bon courage et j'espère que vosu troverez une solution qui conviendra à votre enfant. N'hésitez pas à me laisser un message si vous voulez d'autres infos sur le sujet,

Véro.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


73734
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages