Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'infidélité devient la norme

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 29/06/10 | Mis en ligne le 20/05/12
Mail  
| 160 lectures | ratingStar_257244_1ratingStar_257244_2ratingStar_257244_3ratingStar_257244_4
Plutôt d'accord avec tout ce que dit Ondine. Quant aux personnes âgées, elles ne racontent pas tout non plus… et si on regarde plus loin, l'Histoire a été écrite en lettre de sang. Les abus sont innonbrables. Je suis vraiment heureux d'être née à notre époque plutôt qu'à n'importe quelle époque passée… Bon, c'est sur que Patricien à l'époque de la gloire de Rome, ça pouvait être sympa… pour leurs esclaves par contre… En gros, je pense que c'était largement pire avant…et qu'en plus, on en parlait pas tellement c'était honteux… Aucune victime n'osait même se plaindre… Dans les années 80/90 lorsque les émissions TV ont commencé à montrer la réalité vécu par certains tout le monde se disaient choqué…outré…horrifié que de telles choses puissent arriver…mais les victimes étaient peu à en parler… Je me souviens très bien étant gamin de mon père critiquant l'autre cocu à la télé parce que franchement, il ne fallait avoir aucune fierté pour aller parler de cela publiquement…il était sur le cul de voir cela… De nos jours, du fait que l'on en parle…beaucoup plus de victimes osent prendre la parole…car il faut pouvoir affronter la honte d'avoir été victime de quelque chose…et du coup, des langues se délient…et on apprend qu'il y a 40ans le curé de la paroisse avait fait ceci à M. Untel qui n'avait jamais osé avouer les sévices subis…parce qu'il ne voulait pas qu'on le regarde "autrement"… On apprend aussi que la femme du grand père avait eut de nombreux amants…que l'autre arrière grand père, ce n'était pas mieux et que la cousine qui nous ressemble tant est en réalité notre demi-soeur… Mais on ne parlait pas de tout cela…c'était la honte…et pour l'auteur et pour la victime…et même pour tout ceux qui y étaient mêlé de près ou de loin. A mon avis, ce que l'on a vécu en occident, ce n'est pas tant une "normalisation" de certains travers que la déculpabilisation des victimes qui ont osé en parler…déculpabilisation qui n'a pas forcément eut lieu ailleurs et où l'on préfère taire certaines chose parce que sinon ce serait la honte sur toute la famille… Pour faire bonne mesure, on a également donné la parole aux auteurs afin de leur permettre d'expliquer le pourquoi de leurs gestes. Cela ne les exempte en rien de leur responsabilité et cela ne rend pas leurs actes "moraux" …C'est juste que l'on ose en parler… Alors pour en revenir au sujet initial. Etre infidèle, c'est toujours mentir à quelqu'un et le trahir dans les attentes qu'il a de nous voir éviter certains actes. Du coup, c'est toujours un acte égoïste et plutôt moche… Et ce, quelques soient les histoires que l'on raconte pour continuer à conserver une bonne image de nous-mêmes…personne n'aime être "le méchant" de l'histoire. Mais que l'on en parle ou pas. Qu'il y ait des sites qui proposent des services d'alibi ou pas. L'infidélité a toujours existé. Le nier, l'occulter, ne pas en parler ne la ferait pas disparaitre.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


257244
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages