Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

La durée de l'allaitement

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 260 lectures | ratingStar_101128_1ratingStar_101128_2ratingStar_101128_3ratingStar_101128_4

J'allaite ma puce née en mars 2008, donc ça fait 10 mois et demi, mais j'ai voté "un an et plus", car c'est une accro et moi aussi, donc peu de chance que ça s'arrête avant ! Je pense aller jusqu'au sevrage naturel (en espérant quand même qu'il arrive plutôt à 2 ans qu'à 7 ans, quand même… Mais comme certaines le disent, peut-être qu'au fur et à mesure, je ne penserai plus comme ça).

Pendant ma grossesse (de rêve) et même avant, je savais que je voulais allaiter, mais je n'avais pas d'a priori sur la durée, je me disais qu'on verrait bien le moment venu. Mon allaitement a super-bien démarré, je n'ai eu ni crevasses, ni engorgements, bref, je me sentais sauvée quand ça a commencé à dérailler, vers 2 mois, ma fille a perdu du poids et a stagné ensuite pas mal de temps, elle s'énervait au sein alors que je l'ai toujours laissée y aller tant qu'elle le souhaitait. Bref, on n'a jamais vraiment su ce qui n'allait pas, sans doute plusieurs petits détails qui, accumulés, ont créé le problème : elle prenait moins bien le sein qu'au début, j'étais très fatiguée (mais je ne m'en rendais pas compte) …

Enfin bon, comme je tenais à l'allaitement, j'ai sollicité une conseillère de la LLL, sage-femme, qui m'a orientée vers une pédiatre pro-allaitement. A elles deux (enfin, à nous 4, finalement : elles, bébé et moi) , elles ont réussi à faire repartir l'allaitement au sein comme avant, on a quand même dû passer au mixte car la stagnation a duré trop longtemps. Aujourd'hui encore, elle a un bib de LA le soir, mais cela ne l'empêche pas de téter une bonne dizaine de fois par jour ! Et de se régaler de tout ce que je lui donne comme aliments ! Une vraie morfale qui a la ligne !

Je pense que mes difficultés ne sont pas pour rien dans l'envie de faire un allaitement long, et le fait que j'assume parfaitement mon idée. D'ailleurs, les quelques remarques (gentilles en général) me passent au-dessus de la tête. Mon homme m'a fait peur quelques fois, sous-entendant que l'allaitement, ça allait bien, qu'il fallait songer à arrêter, c'était vers septembre. Il en a parlé avec ma pédiatre, il avait peur notamment que notre fille ne veuille jamais arrêter, notamment le soir, qu'elle ait toujours besoin de ça pour s'endormir. A nous deux, on a su le rassurer et maintenant il ne me parle plus de l'arrêt !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


101128
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages