Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

La plupart des tétés se passent très bien

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 222 lectures | ratingStar_52774_1ratingStar_52774_2ratingStar_52774_3ratingStar_52774_4

Il m'est arrivé très souvent (et il m'arrive encore) de vivre des tétées "cauchemars", où bébé hurle, prends le sein, le rejette, s'énerve, me pousse, s'étrangle. Bref, par moment c'est vraiment l'angoisse, et comme je le dis à mon mari, je crois qu'il n'y a rien de pire que ces moments où au lieu de trouver apaisement et réconfort (+ nourriture) auprès de mon sein, bébé ne trouve qu'énervement, frustration, voire douleur.

J'ai pris un peu de recul, et j'ai réussi à lâcher prise. En fait, la plupart des tétées se passent très bien, et j'essaie d'en profiter un max. Pour celles qui tournent à la lutte, j'ai adopté plusieurs stratégies : si je sens que Matthieu est suffisament en forme (pas trop fatigué, pas trop énervé) , j'insiste un peu, en lui parlant BEAUCOUP : je lui dis que je sais qu'il peut y arriver, que ça coule fort mais qu'il doit bien respirer, prendre son temps, que c'est un champion etc. Dans ce cas, souvent, il s'y reprends à 4 ou 5 fois en pleurant à chaque fois, mais finit par trouver son rythme.

Ca c'est dans le cas du REF. Parfois aussi, je change de sein direct (je redonne le même que la fois d'avant).

Quand il s'agite, qu'il regarde ailleurs, j'essaie de m'isoler. Dans sa chambre, avec une lumière douce, et surtout pas de bruit. Et là je vois si il a faim, ou si même au calme il n'est pas intéressé par le sein. Par exemple les tétées en regardant la télé, j'ai oublié depuis longtemps… il est trop attiré par le bruit, et fasciné par les lumières.

Quand je sens qu'il est trop claqué, et que je n'arriverai à rien, j'arrête tout de suite. Je fais diversion. J'essaie de le faire jouer, ou de le changer, ou de le masser, ou je le couche. Et si je peux je tire mon lait pour vider le sein au max, et je lui repropose quand il est un peu plus calme (ou quand il est bien frustré parce qu'aucune goutte de lait ne sort de sa sucette ! ).

Pour les renvois, je le redresse très régulièrement, pour ne pas laisser l'air s'accumuler, et même si il râle, il finit toujours par être plus paisible.

Dans tous les cas, j'ai compris une chose : c'est un bébé qui grossit bien, qui grandit bien, et qui sait ce qui est bon pour lui.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52774
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages