Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le sevrage naturel de mes enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 555 lectures | ratingStar_136069_1ratingStar_136069_2ratingStar_136069_3ratingStar_136069_4

Fluide d'amour est tout à fait le bon terme, c'est bien plus que du lait, c'est tout un ensemble.

J'ai deux enfants, deux enfants allaités.

Mon premier a ete allaité 3 ans et 3 mois. Je n'avais au départ aucune conviction sur le sujet. Je découvrais l'allaitement, je n'avais jamais rien lu sur le sujet. Je me suis laissée guidée, entrainée par mon instinct. Au départ je me fixais des limites : 3 mois, 6 mois, 1 an… Passé la première année j'ai completement laissé tomber cette idée de sevrage à un age fixé pour laisser place à un sevrage naturel. L'enfant choisit tellement peu, je suis heureuse de lui avoir laissé le choix de se sevrer quand lui l'a décidé, quand il se sentait prêt à passer à autre chose.

Mon cadet a maintenant 22 mois et est toujours allaité. Comme son grand frère, nous sommes sur la route du sevrage naturel.

La têtée ici se passe très souvent allongés au lit, ventre contre ventre. Il me fait comprendre qu'il veut têter en s'approchant de moi et en tirant sur mon chemisier, en enfuissant son nez dans ma poitrine. Mon petit attrape le sein de ses deux mains et il tête vigoureusement, il me regarde et toujours il me caresse une mèche de cheveux, c'est devenu une habitude, la mèche de cheveux. Il aime aussi que je le regarde. Quand j'allaite dans le salon devant la télé si je ne le regarde pas assez à son gout il secoue ses jambes en faisant Mmmmm, dès que je le fixe il reprend sa têtée sereinement.

Pour moi c'est beaucoup de bonheur. C'est egalement une des choses qui font un tout de la maternité. On concoit son enfant, on le porte, on le met au monde et puis on le nourrit de son lait fabriqué pour lui. Se priver d'allaiter, pour moi, c'est comme se priver d'une grossesse, d'une riche experience, quelque chose de fabuleux qu'on ne peut pas comprendre tant que l'on ne l'a pas fait. C'est comme un enfant, tant qu'on en a pas, on ne sait pas ce que c'est, le bonheur dont on se prive. L'allaitement, c'est exactement pareil.

Voilà mon témoignage.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


136069
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages