Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le torrent black ops hanté.

Témoignage d'internaute trouvé sur jeux_video_com - 24/09/11 | Mis en ligne le 17/07/12
Mail  
| 200 lectures | ratingStar_277019_1ratingStar_277019_2ratingStar_277019_3ratingStar_277019_4
J'en ai une autre ! Le torrent Black Ops hanté. Vous connaissez sûrement des jeux de guerre, tels que SOCOM, Desert Storm, Battlefield Bad Company… Tout ça, ce n'est rien en comparaison à Call of Duty : Black Ops, ou plutôt, ce qui m'est arrivé en jouant à ce jeu maudit, je vais vous raconter mon histoire. C'était un samedi, il était deux heures de l'après-midi, j'ai été invité chez un ami à moi (que nous baptiserons David Laffitte) , afin de "jouer" à Black Ops. En fait, je n'ai pas toucher la manette une seule seconde, je me suis contenté de le regarder jouer, lui demandant de temps en temps si je pouvais essayer (A chaque fois il disait "Je finis vite ça"). En fin de compte, il arrivait gentiment neuf heures du soir et je n'avais rien pu tester. Lorsque je suis rentré chez moi, je n'avais qu'une seule envie, jouer à ce jeu une fois pour toutes. J'enclenchai mon ordinateur, allai sur The Pirate Bay afin de télécharger le torrent xbox360 de Black Ops. Mon ordi étant assez lent, je lança le téléchargement du torrent avant d'aller me coucher, tout en espérant me réveiller le lendemain avec le téléchargement achevé. Ce qui fut le cas. Les statistiques ont démontré qu' il fallut huit heures, trente minutes et 56 secondes pour le télécharger. Ensuite je gravai le jeu sur CD, et je pus ENFIN lancer le jeu sur ma xbox360. Une fois le jeu lancé, tout semblait normal, mais je ne pris pas la peine de regarder dans les moindres détails ; j'étais trop pressé de jouer. Une fois la campagne lancée, je la poursuivais en mode facile, j'avais tué le sosie de Fidel Castro, foutu le camp de la prison de Vorkuta, et enchaîné les missions jusqu'à la mission de la fusée. Là, tout commençait à devenir flippant. Je le savais car ayant vu cette mission chez mon ami David Laffitte, je me souvenais des principaux objectifs de cette mission. Tout allait bien jusqu'à ce que l'on voie Weaver se faire choper et se faire crever l'oeil. Tout les ennemis disparurent à ce moment là, et on pouvait voir Mason assis sur la chaise, comme à l'écran titre, sauf que cette fois-ci, il y avait Weaver qui torturait Mason et Woods. Il hurlait : "VOUS N'AVEZ PAS ESSAYER DE ME SAUVER, REGARDER MON OEIL, MAINTENANT JE VAIS VOUS FAIRE PAREIL". On pouvait entendre Mason et Woods hurler de douleur, et comme si sa ne suffisait pas, Weaver prenait un malin plaisir à démembrer les pauvres ligotés, avec un sourire sadique. Ensuite, tout s'arrêta, et Weaver se retourna face à l'écran et refit son petit sourire sadique, tout en riant tel un psychopathe ayant perpétré un hécatombe. Je pris le CD et le jeta par la fenêtre, mais rien à y faire, il était toujours la, plus terrifiant que jamais. Il me criait dessus comme quoi c'était de ma faute, et il disait également qu'il se vengerait d'une façon horrible. Pris de panique, je pris les jambes à mon cou et m'enfuyais de ma maison en direction de chez David Laffitte qui accepta de m'héberger après que je lui ais raconter mon histoire. Le soir en question, je fis un cauchemar, un cauchemar horrible, et devinez de quoi il s'agissait. J'étais sur la chaise, à la place de Mason, et autour de moi se trouvait tout les gens que j'aimais : mon père, ma mère, mon frère, ma copine, mon meilleur ami. Tous étaient assis à côté de moi. Ensuite, une silhouette s'approcha de nous, et je pouvais deviner assez facilement de qui il s'agissait. Il vint devant moi, et sortit un couteau. Comme il ne s'agissait que d'un cauchemar, la douleur ne devrait pas être réelle pensais-je, tu parles. Il me coupa tout mes doigts. Une douleur horrible provenant de toutes mes extrémités se faisait ressentir, je hurlais de douleur, mais ça ne s'arrêtait pas pour autant. Weaver en fit de même à tous mes amis, et je ne pouvais que constater tous ceux à qui je tenais meurtris par la douleur. Certains s'évanouirent telle la douleur était grande et les autres pleuraient à chaudes larmes. Le sol était rempli de sang, pendant que nous étions assis, impuissants, face à un psychopathe. Je me suis réveillé le lendemain, rempli de sueur. Je regardais mes mains et mes pieds, et je constatais que mes doigts et mes orteils étaient présents, à mon plus grand bonheur. Mais une chose horrible m'arrive : chaque soir je fais le même cauchemar, et s'il m'arrive de m'attacher à une personne, elle est présente le soir même dans mon rêve ligotée, n'attendant que la punition injuste de Weaver. Si jamais un jour, vous voyez un CD réinscriptible sur lequel il est écrit au marqueur Black Ops, ne le prenez surtout pas, ça risquerait de gâcher votre vie. On dit souvent que ça n'arrive qu'aux autres, et bien, détrompez vous.
  Lire la suite de la discussion sur jeuxvideo.com


277019
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages