Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma belle-fille me fait vivre un enfer

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 01/08/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 123 lectures | ratingStar_244098_1ratingStar_244098_2ratingStar_244098_3ratingStar_244098_4
Il y a 9 ans j'ai rencontré l'homme qui est devenu mon mari il y a deux ans. Il a une fille qui vient d'avoir ses 18 ans et je pensais être libérée de l'enfer dans lequel elle me tient depuis le début… Je me dis souvent que pour mon bien j'aurais sans doute du fuir, mais mon amour pour mon homme m'a toujours gardé auprès de lui, je l'aime temps que j'ai peur de le perdre. Sa fille m'a rejetée depuis le début, malgré les efforts que j'ai fait pour elle. Et lorsque je parle d'enfer, ce n'est pas peu dire : elle ne voulait pas de ma présence dans la maison (maison que j'ai achetée avec son père) lorsqu'elle était là (1 we sur 2 et la moitié des vacances) et menaçait son père de s'enfuir en cachette si je restais là : je dormais donc sur un vieux matelas à la cave. Par la suite, elle a accepté que je dorme dans la deuxième chambre, celle qui lui était destinée, mais elle prenais ma place dans le lit conjugal (en vacances ou à l'hôtel, ça se passait de la même manière et je dormais sur le lit d'enfant, souvent inconfortable puisque lit d'appoint). Elle prenait également ma place dans la voiture et se mettait devant, et moi derrière. A table, pour les repas, elle prenait la place que je tenais habituellement lorsqu'elle n'était pas là. En rue, elle se mettait toujours entre son père et moi et lorsque nous tentions de nous rapprocher, elle détournait son attention et reprenait sa place. Lorsque nous décidions d'aller nous promener, elle tentait d'amadouer son père et y arrivait souvent, afin qu'il face la promenade sans moi, "en amoureux disait-il" ce qui rendait très fier son père. Elle cassait certaines choses et disait que c'était moi, qu'elle avait entendu le bruit. Elle allumait tous les radiateurs de la maison et en faisait la remarque à mon mari, en m'accusant bien sur. Un jour, elle m'a accusé d'avoir abimé le meuble que mon mari tien de sa grand-mère, j'avais beau lui juré que ce n'était pas moi il ne me croyait pas et il m'a poussé violemment vers un meuble : plancher de l'oeil cassé + hémorragie nasale, je ne voyais plus que d'un oeil et perdait beaucoup de sans mais ai du aller aux urgences seule car parait-il, je faisait peur à la petite (lorsque je suis rentrée, c'était la nuit et ils dormaient à point fermés. J'ai porté plainte contre mon mari car je voulais être certaine que ce genre de geste ne se produise plus jamais) Durant des années elle m'a volé lingerie, bijoux, argent, etc. Elle imposait la présence de sa mère dans la maison et disait qu'elle devait se sentir ici chez elle, car c'était nécessaire à leur équilibre et à leur bien être. Elle a été très avancée sexuellement parlant (il parait que c'est partout comme ça d'après elle) et à 12 ans elle a eu des rapports avec un garçon. Par la suite, le soir avant d'aller dormir (avec son père) elle se promenait en string et soutien-gorge dans la maison. Jusque la j'ai accepté toutes ses choses car mon mari (futur à l'époque) me répétait sans cesse qu'il avait peur qu'elle ne vienne plus. Mais le fait qu'elle se balade sans cesse à moitié nue dans la maison et se frotte à lui dès la première occasion, l'a mis mal à l'aise et il lui a imposé de dormir dans sa chambre. J'ai retrouvé le lit conjugal mais elle nous a obligé à garder la porte de notre chambre ouverte jusqu'à ses 15 ans. Chaque fois qu'il m'offrait quelque chose il devait lui offrir un cadeau au moins de la même valeur. Chaque fois que je suis tombée enceinte, c'est à dire 5 fois (chance inouïe car j'ai subit une importante opération au niveau de l'utérus) , j'ai fait une fausse couche à cause du stress que ma belle-fille et sa mère me faisait endurer. Et donc, je n'ai pas d'enfant… A partir de ses 15 ans elle a eu des petits amis et venait passer ses we ici avec eux. Il s'installaient ici comme à l'hôtel et au lieu d'être au service d'une personne, j'étais au service de deux. Elle en profitait bien sur pour critiquer chacun de mes faits et gestes, et pour m'insulter comme elle l'avait toujours fait. Mon a toujours continué a accepté ces situations en me disant que je devais comprendre qu'il avait peur de la perdre et moi, je continuais a accepter par respect pour mon mari et parce que je ne cessais de me répéter que dès qu'elle aurait 18 ans elle ne viendrait sans doute plus. L'ex épouse de mon mari, qui l'avait 2 ans avant qu'il fasse m'a connaissance et qui n'a jamais accepté qu'il vive avec une autre qu'elle, a également toujours continué a jouer un jeu malsain en le culpabilisant et en disant que leur fille était malheureuse à cause de lui et à cause de ma présence. En mars 2010 elle a eu 18 ans et comme par magie, elle n'est plus venue. (soulagement pour moi, mais tristesse de tant d'ingratitude et une petite partie de moi, triste de ne plus la voir) Elle a juste repris contact par mail et sms pour dire à son père qu'elle voulait aller à l'unif, avoir son autonomie, son appartement et sa voiture. Son père a tenté de lui expliquer calmement par téléphone qu'il n'a pas les moyens de lui offrir tout ça (depuis un accident de voiture, je estimée inapte au travail, ai peu de revenus mais beaucoup de frais pour les soins de santé) et elle lui a raccroché au nez. Il y a 2 mois puisqu'elle revenait à la charge dans 1 mail, il lui a dit que sa mère et lui avait placé de l'argent pour qu'a ses 18 ans elle puisse poursuivre des études et qu'elle devait donc avoir touché 4000 euros destinés à l'aider. Elle lui a répondu que cet argent lui appartenait et qu'elle en faisait ce qu'elle voulait. Il lui a dit de venir ici pour en discuté mais elle a refusé de venir puisque j'étais là. Sa mère a téléphoné pour nous culpabiliser parce que nous avons un chien cardiaque, et donc achat de médicaments, parce que je ne travaille pas et donc que mon mari est obligé de subvenir à mes besoins et ne veux pas aider sa fille, parce que nous avons acheté une nouvelle voiture avec l'héritage que j'ai reçu de ma maman au lieu de garder cet argent pour ma belle-fille, parce que nous ne voulons pas vendre la maison afin de faire faire le bonheur et de subvenir au besoin "d'un enfant qui ne demande rien d'autre que d'être heureux". Je pensais que l'enfer allait enfin se terminer, mais non… il est toujours bien là. Il y a un mois mon mari a reçu une convocation pour aller chez le juge car son ex-femme lui réclame 460 euros de pension alimentaire (actuellement 160 euros) , plus la moitié des frais extraordinaires, du type ordinateur, meubles, vaisselle, (il est indiqué "etc" sur la convoc). Et maintenant je me demande comment va réagir mon mari lorsqu'il va se retrouver face à elles deux… S'il cède encore comme par le passé, nous devrons tout revendre. J'ai supporté tout ça depuis trop longtemps et je ne sais que faire, ni ou trouvé de l'aide. J'avais pensé envoyer un courrier au juge, mais je ne sais si je peux le faire… peut-être le prendra t'il très mal… J'en ai assez de cette situation, de cet éternel enfer et si je pouvais revenir en arrière… je ne serais pas là en train de vous écrire. Si quelqu'un vit ou a vécu la même chose que moi, n'hésiter pas à me répondre. Tous les conseils seront les bienvenus. Merci.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244098
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages