Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ma fille ne lache plus le sein

Témoignage d'internaute trouvé sur famili 25 ans
Mail  
| 326 lectures | ratingStar_54576_1ratingStar_54576_2ratingStar_54576_3ratingStar_54576_4

Thaïs est née à 35 SA par césarienne sous anesthésie générale.

Elle a eu une sonde gastrique pendant 7 jours.

J'ai voulu a tout prix allaiter ma fille je lui devais ça !

Alors comme elle n'avait pas le réflexe de succion j'ai loué un tire lait.  

Et franchement ça n'a pas été une partie de plaisir comme entrée dans l'allaitement on a vu mieux. Sous anesthésie  générale la montée de lait est semble t il plus longue. Le personnel trépignait des pieds pour me mettre la puce au sein. Même si je savais qu'elle n'allait pas vraiment manger je voulais au moins qu'elle me sente, qu'elle comprenne qu'elle pouvait prendre mon sein pour manger.

 

Personnel pas franchement à l"écoute.  

 

Jusqu'au jour où j'ai poussé une put ain de gueulante, elles ont été étonnées d'ailleurs certaines ne s'en sont pas remises  où je leur ai fait comprendre que déjà j'en avais marre de tirer mon lait et que comme je n'en avais pas beaucoup elles étaient obligées de compléter, que j'en ai été malade… que j'avais le DROIT de donner le sein à ma fille et que je n'allais plus leur dire quand je lui donnais le sein.

 

Ah oui parce que quand son enfant est sous surveillance on vous demande de rendre des comptes à savoir quand vous lui donner le sein ; comme si j'avais besoin de leur accord pfffff.

 

Elle ne voulait pas que Thaïs s'épuise au sein, ne mange pas et donc ne grossisse pas, moi aussi !

 

Elle voulait que la puce tète avec sa sonde bah franchement pas simple ;

 

Les trois derniers jours ils s'amusaient à retirer la sonde le matin pour lui remettre le soir (pour ne pas la fatiguer) ça me déchirait le coeur ; et dire qu'une con nasse a osé me dire un jour qu'elle n'avait pas mal je lui aurais bien foutu un tuyau dans la gorge tiens !

 

Il y a encore du boulot pour reconnaître que les enfants ressentent la douleur !

 

Nous sommes restées 10j à l'hôpital. Je crois qu'elles étaient contentes que je parte  parce que moi tête de mule j'avais en permanence ma fille sur moi en peau à peau, au sein dès qu'elle le voulait et je dormais avec    

 

Quand je suis rentrée à la maison j'ai tiré, tiré tiré mon lait et je lui donnais au bib je faisais les 2.

 

Et puis un jour j'ai dit à ma puce en la regardant droit dans les yeux "mon coeur tu t'es battue pour venir au monde, j'ai fait ce que j'ai pu pour te garder le plus longtemps dans mon ventre. Même si j'ai en partie échoué je veux prolonger des instants que je n'oublierai jamais alors maman veut que tu prennes mon sein et c'est tout. Tu es forte et courageuse je sais que tu peux le faire"

 
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


54576
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages