Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maman allaitante... en détresse

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 274 lectures | ratingStar_127511_1ratingStar_127511_2ratingStar_127511_3ratingStar_127511_4

Mon 2ème bébé est né fin août, et avec lui j'ai découvert l'allaitement maternel. Un choix que j'ai fait par grande conviction, parce que je regrette profondément de n'avoir pas allaité mon aînée (à l'époque je n'envisageais l'allaitement qu'en terme de "concessions" et après une grossesse éprouvante je me languissais de retrouver mon corps et une certaine "liberté").

Bref, mon petit gars est donc allaité depuis 6 semaines. Au début, grand bonheur je n'ai pour ainsi dire pas eu de désagréments (pas de douleurs, pas de crevasses, une courbe de poids vertigineuse !! ).

Tout se passait à merveilles, et même si les nuits étaient un peu difficiles à cause de la fatigue, c'était génial.

Depuis une semaine, cette fatigue m'est devenu insupportable,

Je suis lessivée, j'ai l'impression d'être une serpillère qu'on aurait essorée.

Les tétées de la nuit, c'est du grand n'importe quoi :

Mon bébé a faim, je lui donne le sein, il boit goulument et s'endort en moins de 10 minutes… J'essaie de le stimuler, de changer de sein, de le réveiller, je le change… Mais non, il commate. Alors je finis par le coucher et il se réveille affamé une heure ou 1h30 + tard.

Je précise que la journée il est presque toujours régulier : il tète toutes les 3 heures. Mais la nuit rien à faire !

Alors il y a plusieurs choses : mon bébé a une petite rhynite qui traîne et la nuit il est souvent très encombré. (allaité, est-ce qu'il n'aurait pas du être protégé de ces petites maladies de saison ? ).

Alors je le mouche la nuit, mais s'il se remet à téter ensuite ce n'est que quelques minutes et il se rendort.

Il y a aussi que la nuit, je suis tellement épuisée que je n'insiste pas longtemps, parfois même je m'endors pdt que je lui donne le sein alors je ne suis jamais sûre qu'il ait suffisemment tété.

Depuis plusieurs jours je suis à cran et j'ai envie de pleurer tout le temps. Ma fille est malade elle aussi (bronchite) et elle aussi me réveille 1 ou 2 fois par nuit.

Je suis toujours et plus que jamais convaincue de faire le bon choix en allaitant mon bébé, mais dès que je le met au sein j'ai les larmes qui me montent aux yeux, l'impression qu'il va puiser les dernières forces de mon corps.

Et depuis 2 jours, bébé hurle quand je le met au sein : il tète quelques gorgées et se tord dans tous les sens, devient tout rouge et s'énerve. Ca peut durer des heures, parce que je lui re-propose le sein quand il se calme, il se jette dessus et se remet rapidement à crier… et ainsi de suite.

Je pensais de + avoir assez de lait du fait de ma fatigue (est-ce possible ? ) mais apparemment le flux est assez fort, je ne pense pas que ce soit ça.

Ce soir mon mari m'a proposé de tirer mon lait pour me soulager cette nuit au moins pour une tétée. J'ai tiré 100ml mais pas une goutte de +: la source est tarie !

Dernier point : mon bébé régurgite après chaque tétée, en quantité assez importante. Ma mère me dit qu'il tète trop, qu'il renvoie "le surplus".

Peut être a t-il des problèmes de digestion qui le gènent, qui sont douloureux ?

Voilà je suis un peu paumée, j'ai envie de continuer l'allaitement (j'envisage même un allaitement de + de 6 mois si possible) mais dans ces conditions, je vais finir sur les genoux et je n'en suis pas loin.

Le matin je n'arrive pas à me lever, je tremble, j'ai plus d'appétit tellement je suis crevée. Je me force quand même à faire des repas équilibrés pour que mon lait soit bien nourrissant.

Voilà je vous ai tout dit, en vrac mais bon !

Le reflux, la fatigue et le stress, les nuits en pointillé et leurs tétées qui n'en finissent pas, l'encombrement du à la rhynite…

Je rêve d'avoir une ou 2 journées entière de calme, juste bébé et moi, pour me consacrer à la qualité de la tétée. Mais avec la grande de 3 ans et demi, bin il faut tout gérer, d'autant que je ne l'ai pas mise à l'école de la semaine à cause de sa bronchite…

Pas vraiment de possibilité de soutient chez zhom qui bosse 14-15h/jour.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


127511
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages