Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Méthode insudiet

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 229 lectures | ratingStar_268032_1ratingStar_268032_2ratingStar_268032_3ratingStar_268032_4
Bonjour l'ancienne, Dommage qu'il n'y ait pas un pseudo ou un prénom, car mon bonjour sonne à mon oreille péjorativement. Je ressens beaucoup de souffrance dans tes propos et je ne peux en rien t'en apaiser. Nous décidons nous-mêmes de notre bonheur, de notre bien-être. Il ne dépend pas des autres, des circonstances, ni des outils que l'on se met entre les mains (livres, cd, sachets). Nous devons apprendre ou réapprendre à nous faire confiance, à nous estimer, à nous aimer telle que nous sommes et pas telle que nous voudrions paraître ou que les autres nous imaginent. Quand nous ressentons enfin l'amour de soi, nous pouvons nous pardonner, ne plus nous detester, ne plus culpabiliser, ne plus se préoccuper du regard des autres, seul le notre importe et nous réussissons à perdre, et à conserver nos acquis. Et c'est vrai aussi qu'il faudra tout au long de ce qu'il nous reste à vivre choisir ce que l'on mettra sur sa fourchette. Une surveillance contraignante au début mais qui devient naturelle, systématique dès que l'on a compris ce que l'on mange et pourquoi on le mange. Ex : hier lors d'une manifestation sportive oùj'étais spectatrice. L'heure de mon encas glycémique approchait, mais la sensation de faim me titillait encouragée par les craquements mendibulaires des autres spectateurs. J'ai demandé autour de moi un chewing gum sans sucre malgré les barres sucrées croustillantes, les chips et les pop corns que mes voisins me tendaient. Une main m'a offert une boite de pastilles des vosges. J'ai lu automatiquement la composition, et le sirop de glucose, pour ma santé est à fuir. J'ai remercié poliment prétextant que je n'aimais pas le parfum, et j'ai attendu le retour à la voiture 20 minutes plus tard pour prendre mes protéines. Je n'ai ressenti aucune frustration. J'ai décidé de m'abstenir et de garder ma sensation de faim. C'était plus salvateur pour moi qu'une crise d'hypo que m'aurait apporté ces sucres rapides.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


268032
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages