Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pause : mon ami n'est plus sûr de ses sentiments, que faire... ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 04/04/11 | Mis en ligne le 17/04/12
Mail  
| 148 lectures | ratingStar_242794_1ratingStar_242794_2ratingStar_242794_3ratingStar_242794_4
Bonjour, C'est la première fois que je poste sur un forum, mais aujourd'hui j'en ressens le besoin, je suis complètement perdue et angoissée… J'ai 25 ans, et cela fait 3 ans que je suis avec mon copain. Il y a quelques jours, il m'annonce qu'il ne sait plus s'il m'aime encore. Gros choc de mon côté, car jamais je ne m'y serais attendue venant de lui. Je commençais certes à être fatiguée et à me poser des questions depuis un mois ou deux, car il devenait invivable par moment : recherche du conflit, désagréable à toutes les soirées quand il avait bu…mais on a vécu de tellement bons moments ensemble que je m'accrochais. Le fait est que l'endroit où il finit sa dernière année d'études en ce moment le déprime, et que je pensais qu'une fois sorti de là il irait mieux. La première année ensemble, on était tellement passionnées, fusionnels… il était très attentionné, et j'étais tout pour lui. Il y a 2 ans est arrivé un séjour que j'ai du faire à l'étranger, pendant 4 mois, et que j'ai eu beaucoup de mal à vivre : j'étais seule, sans repère, dans un pays inconnu, et loin des gens que j'aime. A ce moment là, de nature très sensible, j'ai déprimé, et mon ami m'a soutenu pendant un moment. Par la suite, il déprimait lui aussi en raison de son travail difficile, et je l'ai soutenu à mon tour. Sauf que depuis, il est beaucoup moins attentionné, me montre beaucoup moins qu'il m'aime. Du coup j'ai pris l'habitude de lui demander s'il m'aimait, si je lui manquais… Depuis quelques mois il se pose beaucoup de questions, mais il avait peur de m'en parler, de me blesser. Il pense que depuis un an, il ne sait plus s'il me dit "je t'aime" parce qu'il le pense, ou pour me faire plaisir… et puis m'avoir "supportée" l'a changé, il me reparle de ma dépression comme si lui n'avait jamais déprimé… je sais qu'il est dur d'aider quelqu'un qui va mal, mais je l'ai fait aussi : j'ai été là pour lui les 2 ou 3 périodes où il n'allait pas du tout. De mon côté, récemment j'essayais de parler quand je pensais que quelque chose n'allait pas, mais il me disait toujours que je me faisais des idées… Donc voilà. Je ne sais pas où on en est, il a besoin de "beaucoup de temps" pour réfléchir. Il ne sait plus s'il m'aime, si ce sera possible entre nous. Il a besoin de partir loin, de vivre d'autres expériences (voyager, etc…) et de voir comment cela se passe. Ce qu'il n'a pas fait quand on était ensemble, puisque je lui avais dit que ce serait dur, et qu'il avait peur que ça casse. Il ne veut pas non plus prendre de décision hâtive, il dit qu'il tient à moi, qu'on passe de très bons moments ensemble, y compris physiquement… mais qu'être bien avec moi ne suffit plus. Il dit aussi que nos visions futures sont différentes, qu'il a l'impression que nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes : il sait que je veux des enfants et une famille plus tard (mais pas avant longtemps !!! ) , et lui aussi, mais il veut d'abord vivre. Il a toujours freiné devant les projets, refusé de s'engager (il ne voulait pas s'installer avec moi, il en avait peur). Donc voilà… pour ma part je suis effondrée… je l'aime, malgré son comportement des derniers mois… j'ai très très mal, je ne sais pas quoi faire… Je ne sais pas si je dois encore espérer, si je dois considérer que tout est fini pour tourner la page (sachant qu'il m'a dit que ce n'était pas fini pour lui pour l'instant) … et puis je ne sais plus non plus si j'ai envie d'espérer pour avoir encore plus mal… Pour le moment je me sens la personne la plus stupide et la plus nulle au monde. Je pense avoir tout fait pour que ça marche, et je comprends d'autant moins quand il me dit que je suis "géniale" . Qu'est ce qui ne va pas chez moi, pour que je n'arrive pas à le garder ? Je l'aime encore, ça fait tellement mal… Et puis je me sens mal dans mon corps, d'autant que j'ai pris 10 kg en 1 an, moi qui n'étais déjà pas mince… J'angoisse, j'ai peur, de le perdre, d'être seule… surtout que juste avant je sortais avec mon premier copain, et que je n'ai pas été célibataire depuis presque 5 ans… Je ne vois pas comment je pourrai retrouver un jour quelqu'un qui me plaise, avec qui je me sentirai bien, et surtout qui voudra bien de moi telle que je suis… Aux courageux, merci d'avoir lu mon pavé.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


242794
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages