Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte de libido chez mon épouse

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 08/04/12
Mail  
| 176 lectures | ratingStar_238572_1ratingStar_238572_2ratingStar_238572_3ratingStar_238572_4
Bonjour, Je me permets de réveiller ce post : Je me trouve actuellement dans une situation similaire. Mon couple est au bord du crash ! Les mots ont fusés, la vérité se dessine, mais encore difficile à cerner : La perte de la libido de ma femme s'est accompagnée d'un sentiment amoureux incertain, et le tout avec quantité d'incompréhensions ! Depuis que l'on parle, j'ai l'impression de mieux comprendre (parler et TRES important ! ) , mais peut-être trop tard ! Je me suis reposé sur le savoir faire de ma femme pour notre enfant. Je lui ai laissé sa place de mère sans prendre suffisamment ma place de père. Ça, elle me l'a reproché. Mais plus grave, sa place de mère l'occupe, la préoccupe à 100%. Elle n'a plus sa place de femme. Mes attentions envers elle, nombreuses pourtant, n'ont servi à rien ! Ce n'est pas d'elle qu'il fallait que je m'occupe, elle sait très bien le faire seule ! MAIS c'est de l'enfant ! Changer les couches, laver, habiller, jouer avec, s'est bien, MAIS il faut aussi prendre l'enfant en charge : penser au pédiatre (visite du Xème mois…) , à sa garde (crèche six mois à l'avance) , à l'inscription en maternelle dix mois à l'avance, toujours vérifier qu'il y ait des habits à sa taille et adaptés à la saison dans l'armoire, bref tout ce qui à préoccuper ma femme et pas moi, tout ce qu'on ne peut pas empécher à une mère sauf si c'est déjà fait (par le père). Moi, le père, aurait pensé un peu plus à toutes ces choses qui donnaient du souci à ma femme, elle aurait sans doute un peu plus eu la tête à sa libido et à ses envies personnelles. Ne faites pas comme nous, la baisse de la libido de la femme n'est pas forcément que dûe à l'accouchement et à l'allaitement, mais aussi et surtout aux soucis que donne un enfant. C'est en partageant les soucis, les contraintes, les préoccupations liés à l'enfant, que le couple peut se libérer l'esprit ENSEMBLE, se retrouver (pas comme avant ! Peut-être mieux ? ) et se dégager l'esprit (surtout) et du temps (aussi) pour se retrouver à deux (complicités, romantisme,…). Ma femme et moi nous avons parlé, peut-être trop tard, et c'est ceci que je pense comprendre maintenant. Que mon témoignage vous aide à ne pas arriver au crash que je vis, et auquel je ne peux sans doute plus rien.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


238572
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages