Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Problème de prolactine

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1108 lectures | ratingStar_56148_1ratingStar_56148_2ratingStar_56148_3ratingStar_56148_4

En fait, je te posais la question de l'allaitement pour savoir si tu avais remarqué des pertes de lait après l'arrêt de celui-ci… mais tes 2 grossesses sont trop rapprochées pour vérifier cela et ton dernier n'a que 3 mois donc c'est trop tôt aussi.

Vu la situation, difficile aussi de dire si tes cycles onr repris un rythme normal…

Moi, j'ai consulté 6 mois après mon 1er accouchement pour une grosse fatigue permanente et une importante et très rapide prise de poids.

Diagnostic de l'époque : "ne vous inquiètez pas madame, la fatigue c'est normal vous venez d'avoir un bébé ; la prise de poids : vous vous alimentez mal, c'est fréquent avec l'arrivée d'un premier bébé… "

Un an après ce fameux accouchement, j'en étais toujours au même point.

Je suis allée voir mon gynécologue pour en reparler et lui dire que les pertes de lait n'avait toujours pas cessé.

Réponse : "Ne vous inquiétez pas, ça arrive souvent. Essayez de dormir plus et de mieux vous alimentez. Pour les pertes de lait, vous allez voir, ça va s'arrêter"

L'hiver suivant, à bout de forces, j'ai consulté un autre médecin.

Diagnostic : " Vous faites une dépression et vous avez sans doute des troubles alimentaires importants : rendez-vous chez le psy"

Après 4 mois de séances hebdomadaires chez le psy, verdict : "non, tout va bien côté nourriture, vous êtes sûrement comme beaucoup de personnes, vous devez avoir une alimentation trop riche. Côté dépression, elle n'a pas l'air encore complétement déclarée, c'est curieux, vous devriez prendre des anti-dépresseurs tout de même"

Non, pas question !!!

Arrive le dernier médecin que je suis allée voir sur Paris.

Il me fait faire un énième bilan sanguin et pour lui, la réponse est évidente : dérèglement de la thyroïde.

Sur mes analyses, certes j'étais un peu en dehors des normes, mais au laboratoire, ils me disent que ça n'a rien de catastrophique (ce qui est confirmé par une de mes amie infirmière…).

Je me méfie et je décide de ne rien faire et d'attendre.

2nde grossesse : j'ai changé de ville et donc de toubibs.

Je tombe sur un gynéco super qui me dit qu'il est difficile de voir qque chose pendant une grosesse : tout l'organisme est chamboulé.

Après l'accouchement, il attend quelque mois que tout se stabilise et il lance la machine des examens.

Entre temps j'avais regrossi, j'avais eu mon retour de couche mais plus vraiment de règles (je ne prend pas la pillule, donc c'est plus simple de voir) et toujours des pertes de lait.

Cette fois, le verdict tombe : "adénome hyphophysaire à prolactine".

En gros, c'est une tumeur bénine au cerveau qui produit une hormone appelée "prolactine".

C'est elle qui nous permet de fabriquer du lait pour nourrir nos bbs.

En très grosse quantité (comme chez moi) , elle favorise l'obésité, d'où ma prise de poids.

Quant aux autres symptômes, ils sont tous liés aussi à cette tumeur.

Désolée, j'ai été un peu longue mais si je raconte tout ça c'est parce que je sais bien qu'avec ce genre de maladie, c'e n'est pas toujours évident de poser un diagnostic. C'est long, compliqué et les médecins ne sont pas toujours bien informés sur le sujet.

C'est pareil avec les dérèglements de la thyroïde.

Mon amie (et ma tante aussi) ont, elle aussi, galérer pendant plusieurs mois avant qu'un médecin pose un diagnostic clair et trouve le bon traitement.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


56148
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages