Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Qui suit une psychothérapie pour infertilité ?

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 118 lectures | ratingStar_271119_1ratingStar_271119_2ratingStar_271119_3ratingStar_271119_4
Re-bonjour à toutes, et bonjour à toi idm, Merci pour ton témoignage, ça fait tellement du bien de te lire et de voir que je ne suis pas la seule à vivre ce que je vis ! C'est drôle, il y a plusieurs années, mon ancienne belle-soeur passait par là… C'était il y a longtemps, et je n'étais pas vraiment encore en essais bébé… C'était une bonne amie à moi, et en général nous étions des confidentes l'une pour l'autre, mais sur ce sujet, elle se confiait rarement… Comment dire, ce qu'elle me disait se limitait plus ou moins aux technicalités, "on a fait tel ou tel examen", "on attend tel ou tel résultat", et elle ne me parlait pas souvent de son vécu là-dedans.. Moi, je trouvais ça bizarre, j'aurais aimé qu'elle se confie plus, je ne savais pas comment interpréter son silence, l'espèce de tabou qui semblait entourer ce drame qu'elle vivait sans trop en parler… Et voilà que je vis plus ou moins la même situation, et maintenant, je fais exactement comme elle : à force de ne pas me sentir réellement comprise, j'en parle moins aux personnes qui m'entourent, je me limite aux technicalités, je fais voir que je suis positive, que ça va bien, que j'ai confiance qu'un jour ce sera mon tour, j'ignore les phrases du genre "faut juste que t'arrêtes de te stresser avec ça". Visiblement, les gens qui ne sont pas passés par là ne connaissent pas l'ampleur de ce qu'on vit, les hauts, les bas, les espoirs, les déceptions, l'obsession, les difficultés, les calins programmés, les "et si c'était dans ma tête", les "et si la vie me punissait pour tel ou tel truc", les "et si ça ne marchait jamais"… Ils ne savent pas ce qu'on vit, et dans le fond, on ne les aide pas non plus à mieux nous comprendre : on n'en parle pas, ou peu… Je suis là-dedans ces temps-ci. J'aimerais briser le silence, et me rapprocher des gens qui m'entourent en leur parlant de ma situation, mais c'est comme si j'étais prisonnière de ce silence et de ma façade "positive"… C'est une des choses que je trouve la plus difficile à vivre ces jours-ci, l'isolement qui découle de tout ça (et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je fréquente ce forum) … Quelqu'un d'autre le vit aussi de cette manière ? Bon courage à toi, idm, ça ne doit pas être facile d'être constamment confrontée aux grossesses des voisines qui promènent leurs bedons devant chez toi… Au plaisir de relire de tes nouvelles.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271119
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages