Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rappel et incompréhension

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 246 lectures | ratingStar_60024_1ratingStar_60024_2ratingStar_60024_3ratingStar_60024_4

Bonjour,

Je veux pas te culpabiliser (car tu l'es déjà) mais ce qui n'est pas facile c'est quand une maman s'inquiète pour un oui ou pour un non pendant son allaitement, un bébé qu va tétée ++++++ ce n'est pas normal pour une maman alors que si c'est normal surtout quand on a un frangin hyperactif (qui j'en suis sure ne l'est pas) et une maman hyper stressé car n'y arrive pas car biensur maman veut pas qu'on croit qu'elle n'y arrive pas et bébé en remet une couche en pleurant ++++ et s'énervant au sein donc baisse de lait, stress sevrage et culpabilité.

 

Quand j'ai eu mon second, j'avais mon ainé à m'occuper également, un mari qui n'en branle pas une (coté ménage et courses) mais qui s'occupe des nenfants (quand meme sinon je l'aurai jeter lol) mais je me suis mais alor pas pris la tete poru un sous, je n'ai RIEN FAIT, merde après tout, c'est pas parce que la maison ne sera pas nickel pendant cinq mois qu'on va en mourrir non ? Alors j'ai fait le stricte minimum je dormais quand bébé dormait, et le grand bah je le laisssais chez papy ou chez la nounou pour me reposer, je passais du temps avec l'ainé etc… bref y a toujours une solution dans la vie, sans pour autant sevrer, il suffit juste de prendre du recul, de savoir ce qui est vraiment important et de pas se prendre la tete.

 

Je dis ça car ma soeur était un peu comme ça, un ainé, (soit disans superactive) (attention je dis pas que tu mentes non non c'est les autres qui disait qu'elle l'était) mais voulait avoir une maison parfaite, ne voulait pas dormir (ne pouvait pas d'après elle, mais on trouve toujours le temps de faire un dodo, biensur cela implique de laisser les autres activités de coté) , bref voulait être une mère non pas parfaite mais uen maman qui n'a pas de soucis particulier, résultat, elle a été en dépression car un moment elle n'y arrivait plus, moi j'ai récupérer mon retard en quelques jours.

 

Bon c'est un peu HS mais c'est poru te fair comprendre que la vie est trop courte pour se prendre la tete et qu'il est primordiale de penser à toi avant tout (et tes enfants biensur)  

 

Donc tu donnes du lait de meuhmeuh bon bah tant pis, à trois ans, tu arretera et tu priviligiera une nourriture plus saine (trois ans je dis ça car a partir de cet age l'apport en lait n'est plus nécessaire, le corps cesse naturellement de fabriquer de la lactase, qui permet de détruire le lactose présent dans le lait).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


60024
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages