Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Respecter les femmes qui ne veulent pas allaiter

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 406 lectures | ratingStar_87073_1ratingStar_87073_2ratingStar_87073_3ratingStar_87073_4

Veux dire mais il faut respecter les femmes qui ne veulent pas allaiter, c'est un choix et non pas un devoir, ça ne veut en aucun cas dire qu'elles aiment moins leur bébé.

Moi aussi ça me semble tout ce qu'il y a de plus naturel que d'allaiter, je n'aurais pas imaginé cela différemment mais chacune ses choix, chacun sa vie, chacun ses croyances et ses convictions.

Beaucoup de femmes ont des difficultés au début et il suffit qu'on ne les aies pas beaucoup aidé ou qu'on les aies carrément découragés, et pouf' fini l'allaitement.

D'autres ne ressentent pas du tout l'envie, n'ont peut-être jamais vu de femmes allaiter, ne veulent pas d'un bébé qui suce leurs seins (eh oui ! ) , ne voient leur seins uniquement comme objets érotiques, d'autres mamans ne sont pas du tout soutenues et imagine que tout est plus facile avec le biberon, et que sais-je encore.

Alors voilà, maintenant moi j'ai envie d'informer les jeunes mamans, réagir face aux mythes et aux idées reçues, aider, encourager et conseiller.

Si je peux faire changer d'avis une maman j'en serais contente, si je peux aider une jeune maman à faire le choix de l'allaitement tant mieux.

Mais d'autres, même en connaissant très bien les bienfaits de l'allaitement, même celles qui sont informées, peut-être même encouragées n'en ont tout simplement pas envie et libre à elles de choisir le biberon.

Ce que je voulais dire c'est que c'est pas avec des messages commes celui plus haut qu'on incitera, aidera ou encouragera des jeunes mamans à allaiter.

Tout ce que ça fera c'est creuser encore plus ce fossé entre les allaitantes et les non-allaitantes car elles pourraient mal prendre ce message et je les comprends.

Par exemple je ne comprends pas non plus celles qui ne veulent pas de péridurale, je ne comprends pas celles qui recommencent le travail alors qu'elles auraient le choix, mais c'est un libre choix qu'il faut respecter. C'est pas tant que je ne comprends pas, c'est juste que JE ne m'imagine pas faire comme ça !

Ton amie a peut-être eu des soucis au départ, peut-être que personne ne l'encourageait, peut-être a-t-elle reçu des fausses informations, dans ce cas là tu peux l'aider Autrement c'est comme tout dans la vie, on ne peut et ne doit pas forcer ou insister lourdement. Ou encore sous-entendre que de ne pas allaiter, c'est moins aimer bébé.

Bises.

Nocta.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


87073
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages