Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Sevrage progressif et en douceur

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 298 lectures | ratingStar_103337_1ratingStar_103337_2ratingStar_103337_3ratingStar_103337_4

Le sevrage de mon fils aîné s'est passé à merveille. Je l'ai sevré à 5 mois, progressivement, en douceur.

Et puis pour ma fille, un élément est venu perturber les choses = le généraliste a considéré à 3 mois 1/2 qu'elle ne prenait pas assez de poids, il a voulu que le complémente avec des biberons, moi j'avais peur que la complémentation débouche sur le sevrage, je n'étais pas prête psychologiquement à lui faire prendre des biberons si tot, je voulais l'allaiter au moins 6 mois. Du coup, elle a fait un blocage = dès le 3ème biberon elle a refusé de prendre les compléments. J'ai laissé tomber. 2 mois ont passé, et nouvel avertissement du médecin à la visite des 5 mois. Là je me suis dit que j'avais pas le choix, j'ai insisté, testé plusieurs marques de lait, plusieurs sortes de céréales dedans, même le sucre, le miel, 'extrait de vanille… puis j'ai testé le fait de donner le lait sous une autre forme que le biberon = tasse à bec, verre, bouillie épaisse à la cuillère… rien à y faire. Au bout de 2 semaines sans succès, et sans conseils du médecin (lui il se contente de dire "complémentez, insistez") , j'ai fini par trouver la parade, la solution pour lui faire prendre du poids et des laitages = les petits suisses au lait infantile. Elle adore ça, elle adore manger à la cuillère, et n'a jamais pris ça pour un substitut de lait de maman, mais plutot comme un repas de "grands". Elle a repris du poids, j'ai vu un pédiatre qui m'a bien rassuré aussi… Ma fille a maintenant 7 mois 1/2. Je l'allaite toujours matin et soir, elle prend les laitages en journée sous forme de petits suisses. Et pour la première fois, il y a 2 jours, elle a accepté de boire un biberon. Je ne lui en avait pas reproposé pendant ces 2 derniers mois, je préférais qu'elle l'oublie. Ça s'est très bien passé. Je ne compte pas la sevrer tout de suite, mais je suis rassurée, parce que je sais que je vais maintenant pouvoir envisager de la faire garder un soir, et que si besoin, je pourrais la sevrer. Un soucis de moins !

Je dirais que pour qu'un sevrage se passe bien, il faut que la mère y soit prête, parce que quand on donne un biberon contrariée, l'enfant le sens, et le refuse.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


103337
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages