Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Susceptibilté ds le couple

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 20/09/11 | Mis en ligne le 22/04/12
Mail  
| 134 lectures | ratingStar_244888_1ratingStar_244888_2ratingStar_244888_3ratingStar_244888_4
Bonjour. Mon message est una ppela la'aide : avois conseils… Ces dernieres semaines je fas face a l'extreme susceptibilité de mon copain et je n'en peux plus, il a toujours ete ultra sensible (tres tres rapide a se vexer ou se sentir accusé) mais dernierement c'est au point que je prefere ne pas le voir pour eviter tout sujet de dispute. La relation etant mal en point je deviens moi aussi tres suceptible. Je sens que je dois marcher sur les oeufs avant de dire quoi que ce soit, je n'ai plus aucune spontaneité - mais je dis ce qui me plait pas d'ou dsipute d'ou éleoignement… Et je me sens moi même agressée par ses attitudes et remarques (surtout sur mes vetements). Il dit qu'il se sent mal-traité et moi je finis par dire la même chose car je ne peux plus rien dire, ni psoer d'e questions pour eclaircir ce qu'il raconte nit être d'un avis différent ou alors il faut que j'utilise mille forumes deiplomatiques et tourne autour du pot pour dire mon desaccord. Je prefere ne pas le voir ni lui parler, ne plus partir avec lui le matin car j'ai systematiquement droit a un reflexion sur une ceinture mal nouée, un bas de pantalon relevé alors que je lui ai dit pluesieurs fois caliremnt que ça m'agacait de recevoir SYSTEMATIQUMENt ce style de commentaire le matin au depart (je precise : quand je suis encore chez moi et pas fini de me preparer) … Bref je prefere être seule et je me sens mieux quand je ne le vois pas et n'entend pas sa voix. Je finis para ne plus le supporter lui. Et il ne me manque pas du tout. Le probleme c'est qu'on est censé allés vivre ensemble, que moi j'ai pas trop envie et que je suis bloquee car je vis a l'etranger donc pas beaucoup de connaissances a qui je peux demander d'être mon garant, et donc a priori ce doite tre lui mais je n'ai pas envie d'elui devoir quoique ce soit et je crois que je n'ai plus envie d'avancer. Et si je n'avas pas ce problème de garant, je prefererais aller vire seule !! Je suis seule sans ma famille, et mes autres amis ne peuvent pas être garants (ici les conditions st tres strictes). Cette situation s'est agravée ces derniers mois mais pour moi ça fait deja plus d'un an, que malgré le fait qu'on fasse des projets je "recule" ou j'y vais a reculons. Je finis aujourd'hui par me sentir "acculée"…Je dois quitter mon logement actuel au plus tard ds deux mois et sans garant je me retrouve a la rue… Mais je ne veux pas aller avec lui pour cette (mauvaise) raison Et je ne veux pas non plus me retrouver dehors… Il faut dire aussi qu'il vit "chez moi" depuis pres de 4 ans… et que je ne lui ai jamais demandé de participer au loyer, tout juste aux courses et aux factures (il a fallu que je le demande : il ne l'a pas proposé de lui-même comme j'aurai apprecié.) … donc aller vivre ensmeble ne changerait pas gd chose car on vit deja ensmeble de fait… cela n'augmentera pas le temps de cohabitation. C'est plutot un changement en termes de "c'est un lieu a nous deux" et ou chacun apporte ses meubles. Et bien sur ou on paye a egalité. (quoiqu'il gagne beaucoup plus que moi je tiens a payer a egalite sinon je crains qu'il ne pretende avoir plus de droits que moi ds cet appart). Je sens qu'on est rentrés ds une lutte de pouvoir ou chaque vetille devient pretexte a cette lutte et je n'arrive plus a en sortir. Mais je sais que j'ai ma repsonabilité car je ne suis pas du genre a me taire quand qqchose me plait pas et que j'ai aussi mes defauts… Cependnat je ne comprend pas son attitude susceptible a l'extreme alors qu'il dit toujours vouloir vivre avec moi avoir un enfant et parle mariage. Et pourtant je me sens soi considére comme l'ennemie qui le martyrise (il se dit "maltraité) , soit comme "moins bien que lui" (on ne vit pas exactement ds e même milieu de part nos professions) à cause de se sreflexions vestimentaires, alors qu'au debut il louait ma simplicité et disait apprecier mon style (style sobre on va dire, et le We je suis en jean le plus souvent) , alors que je m'habille correctement pur aller bosser. En somme je ne me sens plus acceptée et je crois que je n'apprecie pas non plus son obsession des apparences (en general). Pourtant j'etais convaincue que je voulais fonder une famille avec lui, vivre emsemble ; que c'était quelqu'un qui me comprenait ; aujourd'hui je ne vois plus que le negatif je trouve nos valeurs et nos preocupations trop differentes… Je sais que lorsque je suis en colere je vois tout en noir mais maintenat ces pensées negatives m'envahissent… Je ne sais plus que decider. J'ai des moments ou j'ai envie de croire que ça ira mieux si on avance et que ce st mes "reculades" qui l'ont rendu agressif/suscpetible/froid selon les moments. D'autres ou je me dis qu'en fait il y a un non d-it de sa part ; d'autres ou je me dis que mes sentiments a moi ne st plus assez forts… Or ce We apres de smois d'erecherche j'ai enfin trouvé un appart qui me (et nous) plait… J'ai des envies de nouvelle vie, repartir a zero etc et en même temps je suis deprimée, j'arrive plus a y croire. J'oscille d'un etat d'esprit a l'autre. Bon je sais que j'ai fait long, ça faisiat longtemps que j'avais pas ecrit…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


244888
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages