Histoire vécue Grossesse - Bébé > Allaitement      (23416 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ta fierté contre la mienne

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_271159_1ratingStar_271159_2ratingStar_271159_3ratingStar_271159_4
On est ensemble de puis 6 mois. Apres une fin d'après-midi gouté avec un groupe d'amis à moi chez moi on a tout rangé enfin et a fait toute la plonge. Puis elle voulait que l'on imprime des photos pour envoyer a la famille, elle me la demande d'un ton très autoritaire comme si ça devais déjà être fait comme elle le fait souvent pour beaucoup de choses. J'avais des retouche a faire sur les photos et lui est dit qu'on allait le fait mais patience ça ne ce faisais pas en 5 min. Avec la fatigue j'ai très mal pris sa façon de me parler cette fois mais j'ai tempère lui est seulement dit que je trouvais qu'elle me parlait mal. Une fois imprimé on a regarde un film a l'étage, enfin elle regardait le film car moi j'étais trop fatigue on l'a commence a 22h00 et me suis allongé au prés d'elle la tète sur ses genoux. Je restais au prêt d'elle pour éteindre le système de projection qui es un peut compliquer à la fin du film. Vers la fin elle a demandé a ce que je la prendre dans mes bras faire un câlin. J'ai refusé plusieurs fois, elle a insisté malgré mon refus suite a ma réflexion sur l'impression des photos elle savait que j'étais limite ronchon du a la fatigue. Et excédé je me suis levé est coupe le film et le système de diffusion. Ce que j'ai vite regretté en moi car je trouvais ça excessif mais si elle voulait faire un câlin c'est qu'elle ne voulait plus voire le film donc je pouvais couper et aller ma coucher. Elle ma dit que j'étais un dictateur, que je lui dictais ma lois. J'airais bien voulu rallume mais une fois le vidéoprojecteur éteins a chaud ça abime la lampe de le rallume je lui ai explique et puis soit. Elle me traite de dictateur alors que je lui ai souvent reproché de vouloir dicté ma façon de m'habiller mon ameublement, ma vie professionnelle ect…. Suite a ça on est allé ce préparé pour ce coucher mais elle ne ma pas rejoint dans le lit elle est allé ce couche a l'étage. Je suis remonté la voir pour avoir une explication plus posé et comprendre le fond du problème. Elle lisait et m'ignorais et a fini par me dire que je ne méritais pas son attention. J'ai commencé à me titiller en lui faisans des chatouille pour la faire réagir et lance le dialogue, car quand il y a un problème elle s'enferme sur elle-même et ne communique pas ce qui moi me déstabilisé. Elle ma dis de ne pas la toucher et j'ai continué de la touchait partout pour mobilisé son attention. Elle a fini par s'énervé et ma mis une première claque ce qui au final ma fait que renforcé mes atteinte, puis elle m'craché dessus a cela je lui suis répondu. Elle a fini par me mordre au sang et la je lui ai attrape les mains pour la l'immobilisé et évité les coups, elle m'a dit qu'elle allait me tué. Elle hurlait comme une folle et était hystérique elle voulait que je la lâcher. Mais bon avec ses menasse je ne savais pas quoi faire, je lui ai dit que je n'étais pas sont ennemis que je ne lui voulais pas de mal. Je l'ai lâché et la elle m'a traité de malade. Ce que j'ai très mal pris ici vous comprendre pour quoi. [… ] htm#t15059. [… ] htm#t35003. Elle voulait sortir de la pièce mais je l'ennepechais pour avoir une explication et des excuses des mots qu'elle venait d'avoir elle connaît toute mon histoire je me suis confier a elle corps et âmes je dirais elle a même rencontre mon père. Puis elle me lance j'appelle la police. Je lui est dit que le téléphone été là et plus par provocation et defie elle a pris le téléphone et a appelle rapidement elle a changer d'attitude quand on lui a dit qu'il envoyais une patrouille elle a essayer de leur dire que non elle c'était emporté et la je suis sortie de la pièce et suis descendu en me disant vas y maintenait débouille toi avec tes connerie. Apres quel que minute elle est descendu, je lui ai dit alors et très gênée elle m'a dit je crois qu'ils vont venir. Elle n'y croyait pas. Je lui ai dit qu'elle pouvait préparer ses affaire qu'il arriverait et qu'elle partirait avec eux. Elle m'a dit qu'elle ne voulait pas partir avec eux. Moi je lui ai dit qu'elle ce débrouillais mais que je ne voulais pas qu'il mette les pieds chez moi. Car j'ai fait une tentative lors de ma tentative de suicide les gendarmes arrive sui les lieux après les pompier avec qui tout ce passais bien m'ont agressé en premier, m'ont violenté verbalement et physiquement dans mon domicile, je pèses mes mots et ne parle pas d'un force qu'ils aurais utilisé pour métrisé une personne violente envers elle même ou eux, mon voisin était là sur place ce soir en tan que pompier volontaire et m'a raconte ce que je ne me souviens presque pas. Je n'es fait que me défendre d'eux, et encore je l'ai fait car je n'était pas dans mon état normale, j'était dans un état semis, comateux pour moi c'était un rêve. Les idées claires sans tous les somnifères que j'avais pris je n'aurais pas réagie comme cela. Quand ils sont arrive je leur ai refusé l'entre et fait sortir mon amie pour qu'elle leur parle et les ai laissé seule puis après je leur es explique pourquoi je ne voulais pas d'eux chez moi et m'on demandé ma version des faite j'ai été assez bref en fait j'ai pris le truc un peut a la léger je crois et surtout j'était sidère qu'il soit là qu'elle les es fait venir par gaminerie genre cap pas cap quand je lui est dit bien le téléphone est là. Pour avoir le dernier mot car je suis sur qu'elle ne pensait pas qu'ils viendraient. Puis je suis rentré je l'ai rejoint en haut elle s'était recouche et je lui ai dit que je la ramenais chez elle mais elle ne voulait pas j'ai insisté mais elle ne voulait pas elle me disait tu me ramèneras demain, gent il fera plus claire. Le lendemain sur le trajet on a un peut parler enfin j'essayais d'ouvrir un dialogue mais elle ne voulait pas vraiment. Pour elle j'ai dicté ma loi en coupent le film puis j'ai été violent en l'immobilisent…. Qu'elle voulait me quitté que j'étai violent en l'immobilisant ect… Ne veux pas reconnais très que c'est elle qui a été la plus violente. Jamais je ne l'aurais frappé je n'ai jamais frappé une femme. Elle a beaucoup de problème relationnel elle a peut de ses sentiment de ses émotion elle pratique la méditation, elle a été dans une secte, je trouve qu'elle ne c'est pas construit émotionnellement elle joue souvent au chantage affectif pour monté que c'est elle qui domine moi je relativise car je pense que ça viens d'un mal être. Pour moi elle prend très mal l'immobilisation car la elle était sans aucun control qu'elle que part je lui ai montré que sur ce plans la j'étais le plus fort et ça seul défense a ça c'était la police. J'ais de lui faire comprendre qu'il faudrait qu'elle consulte mais bon. Un exemple typique de sont comportement. A une fête familiale e mon cote ou elle s'ennuya je l'ai laisse seul 45 min car je suis tombe sur une personne qui m'a parler de sa souffrance suite au décès de sa mère qui a connue la mienne et ont eux qu'elle que anecdote commune. Elle s'en va énerve que je l'ai laisse elle part pour entre a pied 8 kns en plein campagne a 22H30 je l'a rattrape en voiture lui demande de monté elle ne veut pas elle me dit qu'elle me quité car je l'ai laisse seul ce faire chier que c'est honteux d'agir de la sorte. Je lui explique que je pensais a elle qui devais s'ennuyer mais que j'avais une discutions important et que je ne pouvais pas dire a la personne bas écoute tes problème tu les diras a un autre et que de toute façon la conversation me concernais aussi. Elle n'a pas voulu entendre raison j'étais un égoïste ect… Au bout de 3 tentative j'ai fini part trouvé les mots pour la raisonné un peut qu'elle monte dan la voiture, je lui ai demande ce qu'elle avait ressenti quand elle m'attendait si elle ce sentait abandonné. Elle a fini par dire qu'elle avait mal vécu ce délaissement. Mais elle n'excuse en rien le faite que je l'ai laisse. Que je n'aurais pas du le faire. Bon voila pour ce soir lol c'est long merci pour le temps que vous passerai a me lire. Je conte lui envoyer le lien de ce message pour qu'elle lise vos réaction comment vous pense que je devrais agir comment elle devrait réagir, si oui j'ai été violent si je suis potentiellement dangereux ect.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271159
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Juin 2013 ? c'est par ici ! *complet*

image

Coucou les filles. Superzolie : super si gygy s'est montré rassurante, si ça se trouve à la prochaine écho, tout sera partie… Fova : impec pour l'écho, ah lal la j'ai hâte d'être le 20 hihi. Pour la triste nouvelle du bébé aux infos, c'est...Lire la suite

Essais bebe ap fc fev 2012, depuis 14 bb,8 grossesses, 4 attendettes

image

Et ça va finacièrement car congé de 3 ans tu dois avoir très peu d'indemnités ? Pour l'allaitement c super car c t pas gagné vu les soucis du début moi ça me manque et je regrette même si je c que pour ses reflux c mieux d'avoir arrêter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages