Histoire vécue Grossesse - Bébé > Autres      (2140 témoignages)

Préc.

Suiv.

La perte d'un enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 325 lectures | ratingStar_12971_1ratingStar_12971_2ratingStar_12971_3ratingStar_12971_4

Bonjour,

Je viens d'arriver sur ce forum et en quelques mots je veux ajouter mon histoire aux votres.

J'avais 20ans quand j'ai appris que j'étais enceinte de Lucca. Détail qui a toute son importance : j'étais encore étudiante, depuis peu avec son père et aux yeux de tous très jeune. J'ai choisi de garder ce bébé. Je n'ai jamais pensé à autre chose. Dès que j'ai su que j'étais enceinte, j'ai aimé mon fils. Je me suis battue pour imposer mon choix auprès de ma famille, de mes amis. A 6 mois de grossesse, au cours d'une visite de routine on a découvert que le coeur du bébé battait beaucoup trop vite. Echo en urgence et le verdict : tachycardie supra ventriculaire. On m'a dit c'est rare, c'est grave mais ça se soigne. A ce jour dans 99% des cas avec un traitement pendant la grossesse les bébé s'en sortent sans séquelles. Entrée à la clinique, la veille de Noël, la seule chose que je me souviens avoir vraiment souhaité pour Noël cette année là était la vie sauve pour mon bébé. Le coeur se stabilise après trois traitements, le troisième étant "expérimental". On me laisse sortir en hospitalisation externe et le ledemain impossible de lacer mes chaussures, mes jamabes sont pleines d'oedemes. Toxémie gravidique. Retour à l'hopital en soin intensif, avec des prefs partout, juste pour m'empêcher de me lever, et l'impression d'être un cas d'école que tout le monde regarde avec une sorte d'incrédulité. Rencontre avec une sophro qui m'apprend à communiquer avec mon bébé in utéro. Je la remercie aujourd'hui, ce seront les seuls moments de complicité avec mon fils. La toxémie a fait son oeuvre et j'ai accouché à 7 mois et des poussières. L'accouchement est un de mes + beaux souvenirs, j'étais si sure que tout aller bien se passer. Mais dès qu'il est né on l'a emmené en néonat, réa, problème de coeur, puis de poumons. Moi j'étais sans nouvelles, ne sachant que dire aux gens qui appelaient pour me féliciter. J'ai fini par refuser les appels. Je suis allée voir mon fils le soir avec son père, je n'ai jamais vu un bébé aussi beau. Je n'ai pas vu les tubes, ni les pompes, je n'ai vu que ce petit garçon qui se battait et j'étais fière de lui, vraiment. Il est mort une heure plus tard. Aujourd'hui encore je suis sure qu'il nous a attendu. Je suis sortie de la clinique le lendemein de mon accouchement, les déclarations, les papiers, l'horreur. Je me sentais seule, vide. Je ne voulais pas enterrer mon fils car je refusais de croire à sa mort. Tout le monde m'a convaincue de laisser les pompes funèbres s'en occuper et de ne pas demander ce qu'il allait devenir. J'ai su qu'ils l'avaient mis au carré commun. La vie a continué, pour les autres mais pas pour moi. Chaque nuit, je visitais en cauchemard un nouveau cimetière pour retrouver sa tombe. Autour de moi les gens faisaient comme s'il ne s'était rien passé. Un jour j'ai pris mon courage à deux main et je suis allée au cimetière, où mon fils était enterré depuis 1 an. Je me suis écroulée sur sa tombe, mais ça m'a fait du bien, la réalité était moins pire que mes cauchemards. Voir sa tombe ça voulait dire il a existé, tu as le droit de ne pas aller bien. Je crois que ce jour là mon travail de deuil a pu commencer. J'ai envoyé balader les gens qui m'ont dit "au fond c'est mieux comme ça", "tu étais jeune" "tu t'imagine avec un bébé malde". J'ai fait du tri dans mes connaissances, j'ai quitté son père, j'ai mis de l'ordre dans ma vie. Ca fera bientôt 7 ans, et Lucca m'habite toujours, mais comme une force, un ange gardien, une présence qui fait que même dans les pires moments je ne suis pas seule, j'ai la force de me battre.

Depuis presque 1 an j'ai une petite fille Yzia. C'est mon rayon de soleil elle fait mon bonheur.Ma vie aujourd'hui est telle que je la souhaitait, je pense que quelquepart mon fils m'a permis de devenir celle que je suis : une jeune femme forte qui assume ses choix et qui a un formidable appétit de la vie.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


12971
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Modus est elle fiable - automobile

image

Je viens apporter mon témoignage même si c'est un vieux forum, la modus est un véhicule très fiable, j'ai connaissance d'une 20taine de personnes qui ont eu ce véhicule et jamais aucun souci après je pense que ça arrive comme toutes les...Lire la suite

Racontez-moi votre 1ere experience avec une autre femme

image

Coucou Aminna chérie, coucou les chéries, Mille mercis, Aminna chérie. Notre histoire depuis notre naissance, notre vie commune de chaque instant , est tellement magnifique , sans tache aucune , qu'elle est toujours aussi splendide, forte , et...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages