Histoire vécue Grossesse - Bébé > Baby blues      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Désorientée dans ma vie après mon accouchement

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1042 lectures | ratingStar_28465_1ratingStar_28465_2ratingStar_28465_3ratingStar_28465_4

Bonjour, j'ai 25 ans et je suis la maman d'une petite fille aujourd'hui agée de 4 mois. Je vais commencer par mon accouchement, je n'en retiens qu'un mot : traumatisant. Il a fallu me provoquer et sur le plan psychologique je n'arrivais pas à l'accepter. Cela a commencé a 8 heures du matin pour terminer a 22h30 le soir, rien ne marchait et on a cru jusqu'a la fin qu'une cesarienne allait devoir être pratiquée, bref… ma fille est née et la première surprise : j'ai l'impression de ne pas l'aimer comme une mère se doit d'aimer son enfant, je suis déçue de ce que je ressens. Je mets cela sur le compte de l'accouchement qui m'a exténuée, vidée de toutes forces…

Mon séjour à la maternité se termine, je rentre chez moi et là je me rends vite compte que je suis incapable de m'occuper de ma fille. Par chance, mon mari ne travaille pas en ce moment, et c'est lui qui fait presque tout, je ne te dis pas la culpabilité que j'éprouve, je me sens alors inutile, mauvaise mère mais je n'arrive pas à changer le cours des choses. Cette situation a duré presque 2 mois, je n'arrivais pas à prendre ma place, a me situer, j'adorais mon bébé sans pouvoir lui apporter tout ce dont elle avait besoin. Mon mari, conscient de la situation a été très présent et m'a peu à peu encouragé, c'est grace à lui j'ai réalisé que la seule chose qu'il me manquait était en fait la confiance en moi. S'il n'avait pas été la, je ne m'en serais jamais sortie. Aujourd'hui il faut que toi aussi tu prennes confiance en toi, que tu te contentes des petits progrès, aussi infimes soient-ils pour les apprécier et te donner courage pour la suite.

Moi aussi, j'en ai "voulu" à mon bébé de ne plus controler ma vie, et aujourd'hui encore il m'arrive de penser à ma vie d'avant avec nostalgie mais je t'assure qu il n'y a pas de plus grande satisfaction que le sourire d'un bébé qui reconnait sa maman. Courage, tu y arriveras comme moi j'y suis arrivée.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


28465
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Depression post partum recidive? - depression post partum - baby blues et depression post-partum

image

Bonjour, quoi te répondre … Le plus simple c'est que je te raconte un peu mon histoire, mon fils a 4 ans et j'ai fait moi aussi une grosse dépression avec une hospitalisation pendant laquelle heureusement pour moi mes proches et plus...Lire la suite

** on attend encore qq bb chez les junibelles **

image

Puisque tu me décris des sentiments assez négatifs quand même… Bon faut savoir qu'en temps normal, d'être pas bien c'est completement normal aussi mais si ça perdure c'est que peut-être ton baby blues perdure. Je suis pas persuadée qu'il y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages