Histoire vécue Grossesse - Bébé > Baby blues      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Se sortir du baby blues

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 505 lectures | ratingStar_51878_1ratingStar_51878_2ratingStar_51878_3ratingStar_51878_4

J'ai eu mon fils le 10 octobre 2006, et j'ai eu un babyblues, mais je l'ai vu venir alors j'ai pu vite y faire face, j'avais déjà des angoissue des crise de tétanie 3 mois avant d'être enceinte, parce que je n'en pouvais plus. Marlgré nos 2 premiers enfants celui ne voulait pas venir on l'a attendu 18 mois alors j'avais fini par craqué je croyai que l'on ne l'aurai jamais et puis peu de temps avant le deuxième rendez-vous d'avec le spécialiste je suis enfin tombé enceinte. Ouf mes angoise se sont presque envolé du jour au lendemain, mais avant sa mon médecin m'avait quand même mi sous tranquilisant mais que je ne voulait pas m'enfoncer la dedans je suis allez voir un homéopathe qui ma donné des granules du magnésiome enfin tous ce quil faut pour me passe des calmant. Et puis voilà je suis tombé enceinte tou c'est bien passé heureuse, bébé né à37 semaine, tous cet bien passé. Et puis juste après les faites de noel j'ai senti que sa allait pas, javais l'imprassion que j'avais toujours quelque chose maladie ou autre je ne sai pas pourquoi mais encore maintenant je ne suporte plus que l'on parle de maladie grave… sa me fait peur. Je sis retourné voir mon homéopathe qui m'a dit que je fesai unbabyblues que cela pouvait se présenter sous nimporte qu'elle forma et à n'importe qu'elle mometn après la naissance ou un an après ou plus, mais moi c'est revenu à quelque jour près à la date d'anniversaire de ma déprime que j'avais faite juste avant d'être enceinte, et que moi sa c'était accentué du faite de l'accouchement, mais maintenant sa va il ma fait 3 séance d'acupunture plus les granules, parce que je ne veux pas tombé dans le pièges des antidépreseur m^me si des fois sa aide bien, et en plus moi j'allaite mon fils et je ne voulais pas gacher mon allaitement à cause de se babyblues, alors je sort beaucoup je ais en ville à pied chercher les enfants à pieds à l'école, de toute façon je n'aime pas rester enfermé, il faut que je sorte au moin une 1 heure par jour et que je vois du monde m'aime si je ne discute pas avec les gens, le faite de voir du monde sa aide, mais si tu sent que sa ne va pas essai d'aller voir un médecin homéopathe, je ne sai pas si leur granules marche vraiment, y en qui y croi d'autre pas, mais tu peux toujours essayer, et de plus ce genre de médecin sait bien écouter les gens car il à besoin de toute les information nécessaire pour prescrire ces médicaments, moi sa m'a bbeaucoup.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


51878
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Depression post partum recidive? - depression post partum - baby blues et depression post-partum

image

Bonjour, quoi te répondre … Le plus simple c'est que je te raconte un peu mon histoire, mon fils a 4 ans et j'ai fait moi aussi une grosse dépression avec une hospitalisation pendant laquelle heureusement pour moi mes proches et plus...Lire la suite

** on attend encore qq bb chez les junibelles **

image

Puisque tu me décris des sentiments assez négatifs quand même… Bon faut savoir qu'en temps normal, d'être pas bien c'est completement normal aussi mais si ça perdure c'est que peut-être ton baby blues perdure. Je suis pas persuadée qu'il y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages