Histoire vécue Grossesse - Bébé > Baby blues      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

Voir un enfant au sein me faisait pleurer

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 352 lectures | ratingStar_143211_1ratingStar_143211_2ratingStar_143211_3ratingStar_143211_4

Mehdi a maintenant 8 mois et je n'ai pû l'allaiter comme je l'aurais espérer. Pareil que pour toi : manque d'informations, pas de suivi et de conseil à la maternité en plus proposition de biberons de complément sans explication (du coup à son 3ème jours je ne lui est donné que des bib) donc mon bébé a préféré le bib et délaissé le sein, grande fatigue, peu d'assurance etc etc.

Je me suis sentie longtemps frustrée et avec l'impression de n'avoir pas su faire les choses. Que tout était de ma faute car j'aurai dû me documenter et non pas penser qu'allaiter aller de soi et était naturel. Bref. A 15 jours il ne voulait plus du sein, donc j'ai supprimé les bib, donné le sein toute la journée mais ça n'a pas trop marché (il a perdu de poids) là encore j'étais seule. A 2 mois, j'ai contacté la LLL, j'ai relacté (toutes les 2 h avec un tire-lait éléctrique) mais encore une fois Mehdi ne volait pas du sein car il ne savait plus téter (confusion sein-tétine) alors j'ai opté pour un DAL et grâce à ça j'ai pu l'allaiter jusqu'à 5 mois en faisant du mixte. Mais bon il s'agissait d'un "pseudo" allaitement qui me rendait malheureuse car il ne prenait pas que mon lait. Et puis ça devenait obsetionnel. Je me trouvait "nulle" de n'avoir pas su. Voir un enfant au sein me faisait pleurer…

Petit à petit, je m'en suis sortie, j'ai arrêté de pleurer tous les jours, je me suis remise à sortir, à voir du monde, à ne plus culpabiliser. Pourtant mes proches ont tout essayé : on avait beau me dire que le principal était que j'ai un beau bébé mais je trouvait qu'ils ne comprenait rien à se que je ressentais. Il a fallu que MOI, je remùonte la pente car tout ce qu'on pouvait me dire ne changeait rien. Il n'y a pas de secret : quand TOI et toi seule sear assez forte pour tourner la page tu le fera… avec le temps et l'amour de ton bébé et ses sourires.

Personnellement, il m'a aussi fallu l'aide de mon médecin pour dépasser cette depression post natal (car s'en est une) et le traitement qu'il m'a prescrit m'a seulement aidé à ne plus avoir de crises d'angoisses.

Encore aujourd'hui, quand je repense à tous ça j'ai le coeur qui se sert mais je ne suis plus triste et je ne m'en veut plus.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


143211
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Depression post partum recidive? - depression post partum - baby blues et depression post-partum

image

Bonjour, quoi te répondre … Le plus simple c'est que je te raconte un peu mon histoire, mon fils a 4 ans et j'ai fait moi aussi une grosse dépression avec une hospitalisation pendant laquelle heureusement pour moi mes proches et plus...Lire la suite

** on attend encore qq bb chez les junibelles **

image

Puisque tu me décris des sentiments assez négatifs quand même… Bon faut savoir qu'en temps normal, d'être pas bien c'est completement normal aussi mais si ça perdure c'est que peut-être ton baby blues perdure. Je suis pas persuadée qu'il y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages