Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Alimentation      (2818 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon neveu souffre de phobies alimentaires

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 337 lectures | ratingStar_90484_1ratingStar_90484_2ratingStar_90484_3ratingStar_90484_4

Mes enfants mangent "normalement" même si parfois ils refusent telle ou telle chose.

En revanche, mon neveu de 6 ans 1/2 souffre de phobies alimentaires.

Il a mangé de tout jusque vers 16 mois ; la diversification s'était super bien passée ; ma soeur lui préparait elle-même purées et compotes… Ensuite il a tout refusé quand les problèmes conjuguaux de ma soeur sont devenus importants.

Il ne s'est plus alimenté que par des bibs de lait, de pain et des gâteaux (d'une seule sorte car il refuse de gouter tout nouvel aliment) avec des céréales, ma soeur a même accepté de ne plus respecter aucun horaire. C'était donc bib et gâteaux à la demande sans même se mettre à table.

Ma soeur s'est séparée de son mari quand mon neveu a eu 2 ans et on ne peut pas dire que les choses se soient réellement améliorées.

A l'âge de 6 ans elle lui a jeté ses bibs. Il mange quelques yaourts mais toujours les mêmes avec précisément la même dose de sucre et uniquement si c'est ma soeur qui mélange. Il fallait le voir à 6 ans il ne savait pas se servir d'une cuiller. Il accepte les frites mais seulement celles des fast food, les chips, le pain et quelques nouvelles sortes de gâteaux mais c'est très restreint.

Je ne sais pas s'il est en carence mais en tout cas il n'est pas maigre. C'est un petit garçon vif et intelligent.

Cela pose des problèmes, personne ne veut le prendre (ni grands-parents, ni même moi) sauf car nous refusons de l'alimenter ainsi. Personnellement cela me fait mal au coeur et ce n'est pas un exemple pour mes enfants, je ne peux pas accepter qu'il mange des gateaux à toute heure et pas mes enfants.

Nous avons passé une semaine de vacances ensemble et il devait se cacher pour manger.

Il souffre aussi de cauchemars très importants et pique des crises la nuit. Je crois qu'il dort pendant ces crises.

Il a je crois un gros sentiment d'insécurité comme beaucoup de petits-garçons élevés par leur mère. Par ex s'il dort chez nous, il dort comme un ange.

Cela pose aussi des problèmes à la cantine car si l'équipe n'accepte pas qu'il ne prenne qu'un bout de pain, il peut y avoir de conflits. Ca a été en maternelle mais il semble que cela soit plus difficile à l'école élémentaire.

Ma soeur a consulté un pédopsy quand il avait 4 ans. Il a refusé d'y retourner au bout de 3 ou 4 séances et ma soeur n'a pas insisté ni cherché à consulter un autre pédopsy.

Depuis quelques mois, il voit un nouveau thérapeute. Ca se passe bien, il y va volontier. Il a demandé à ce que ce ne soit plus ma soeur qui l'y accompagne et la thérapeute a demandé à ma soeur de consulter un psy spécialiste des relations parents-enfants.

Les enfants on peu de moyens pour nous signifier leur opposition ou leurs problèmes : la nourriture, le sommeil, les colères, la propreté, la violence pour certains.

C'est vrai qu'il ne faut pas compenser par du sucré ou par les seuls aliments que l'enfant accepte car tu vois où cela peut mener. D'un autre côté c'est un déchirement pour une maman de voir son enfant ne pas s'alimenter.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


90484
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Probleme d'hygiene. lapin belier - hamsters, cochons d'inde, lapins...

image

Non pour moi un débat ça n'a rien de personnel et quand on en vient à des """attaques""" (plein de guillemets hein) comme ça et sous entendus comme quoi je suis du genre à faire reproduire mes animaux à pas d'âge ou que je suis un danger pour...Lire la suite

Questions diverses div bebe 11 mois 1/2 - bebe grandit

image

Bonjour, Ma fille a 11 mois 1/2, elle est encore assez peu diversifiée et je me pose pas mal de questions pour son alimentation. Pour situer un peu l'affaire, elle est encore allaitée, on n'a pas introduit les laitages encore, ni en tant que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages