Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

3 séjours en hopital psychiatrique et maintenant depuis ma derniere sortie.

Témoignage d'internaute trouvé sur droit-finances-commentcamarche
Mail  
| 299 lectures | ratingStar_274750_1ratingStar_274750_2ratingStar_274750_3ratingStar_274750_4
Bonjour lolie10, Je te remercie d'avoir répoondu à mon message. Tout d'abord, je voudrai dire que je me suis faite soignée, j'ai fait. 3 séjours en hopital psychiatrique et maintenant depuis ma derniere sortie. Qui remonte maintenant à trois mois, je me sens beaucoup mieux. Je n'ai plus de traitement mais je consulte chaque semaine un psychologue. Je pense que le père de Théo (mon ainé) , n'est pas la personne la mieux. Placée pour s'occuper de Théo même si je pense qu'on a tous le droit à. L'erreur et qu'on puisse changer. (je dis ça car il y a 12 ans, il a eu. "un problème" avec une petite fille, agé de 8 ans à l'époque alors qu'il. En avait 17). Mais, je ne dis rien, ni au juge, ni à l'éducatrice. Tout simplement, parce que j'estime que c'est à lui de dire ce qu'il s'est. Passé et non à moi car je ne veux pas qu'on croit que je dise ça exprès. Pour récupérer Théo car ce n'est pas le cas. Donc, je laisse, j'attends. La grand mere paternelle n'aime pas Théo, elle préfère proteger son propre. Fils que de proteger Théo. (quand théo était plus jeune, son père par. Ennervement l'a secoué suite à une dispute entre lui et moi, j'ai porté. Plainte et la grand mere paternelle de Théo était ppourtant présente lors. De ça, elle a déclaré que j'avais menti). Le père de Théo, fait ce qu'il. Veut de sa mère car elle a peur de lui (je la comprends quand même, car. Elle est âgée et malade et que son fils la frappe au moindre désaccord). Donc je ne lui en veut même pas, je pense plutot lui en vouloir mais. Lui trouver des raisons à ses actes et à ses paroles. Maintenant concernant le père de mon plus jeune enfant ; il est tout à. Fait capable de s'occuper d'Alexandre, il est à l'écoute de notre fils, D'ailleurs il l'était aussi avec Theo, il est attentif aux besoins d' Alexandre comme il l'était avec Théo. Je n'ai rien à lui reprocher (la. Seule chose serait juste qu'il ne veut pas qu'alexandre me voit). Par contre, j'ai toujours été d'un extreme à l'autre et je réagis souvent. De cette façon par ex : Lors de l'audience, si je ne récupère pas mes enfants. Je me dirai juste que cela signifie que je suis une "mère indigne" donc. C'est qu'ils n'ont pas besoin de moi (parce que je me dis aussi que la justice. Essaie de faire ce qui est le mieux pour mes enfants). Donc, si la justice. Pense que le bonheur de mes enfants, c'est d'être loin de moi, j'accepterai. Et je partirai. Ce qui me fait souffrir le plus, c'est que mes enfants n'aient pas la. Possibilité de vivre ensemble, qu'ils soient séparés de moi et surtout. Séparés entre eux. Et comme je suis à la place "du coupable" dans tout. Ça, je me dis qu'ils pensent que je les abandonne (ce qui est le cas) , Que tout ce que je puisse dire n'est pas écouter, et surtout qu'on m'oblige. À me soigner alors que le père de Théo est un drogué (et j'en passe) et. Que lui n'a juste eu à dire : "c'est pas vrai" il a été cru sur parole, Rien n'a été vérifié. Concernant le lien avec mes enfants, je me suis apperçue que c'était beaucoup. Trop peu (quand je vois, que des parents qui battent leurs enfants ont plus. De droit de visites) j'ai l'impression qu'on me laisse les voir si peu. C'est juste pour que je me rende compte que plus jamais, je ne les aurais. Donc je me dis que c'est inutile d'essayer. Même si je sais que si je dis. Ce que je sais concernant l'histoire d'il y a 12 ans, et que par miracle. On m'ecoute et on me croit (de toutes façons, il peuvent toujours interroger. Cette fille devenue adulte maintenant) , je ne le ferai pas car je ne veux. Pas qu'on fils soit au courant de ça, je veux juste qu'il continue à voir. Son papa comme un "heros" comme tous les petits garçons de son âge. Et concernant le manque de confiance envers les travailleurs sociaux, C'est juste par que quand j'étais ado, j'ai été placé par le juge des enfants. Dans un foyer, et 6 mois de ma vie ont été un enfer pour moi. J'ai été agressé sexuellement durant ce placement (par un autre jeune du. Foyer qui été plus vieux que moi) , j'en ai voulu à la justice car soit. Disant elle voulait me proteger et a fait pire que mieux. Je me souviens aussi qu'une petite fille de douze ans avait été accepter. Exceptionnellement dans notre foyer (qui était pourtant pour les ados de. 14-21 ans) car dans son foyer ou elle été placé, elle avait été abusée. Par un éducateur, elle en a souffert et pourtant l'affaire a été etouffée, Comme c'est souvent le cas. On ne montre seulement que ce que l'on veut. Montrer dans les foyers mais jamais la réalité. Je ne dis cependant pas. Que tout est négatif dans un foyer loin de là. J'ai apprit tout de même. Avoir des répères. Je n'avais pas seize ans, et pourtant je n'étais plus. Scolarisée, après mon placement qui a duré six mois, ma mère m'a rescolarisé. J'ai donc été au lycée et je suis ravie de ne pas avoir arreter mes etudes. Trop tot. Dans ce foyer, j'ai connu toute sorte de chose, et c'est à partir. De cette agression que j'ai commencé à faire des dépressions (tentative. De suicide, drogues, alcool) , juste un élèment déclencheur et voilà. Pendant mon placement, je faisais souvent des tentatives de suicide, sans. Avoir vraiment le but de mourir. Mon but était juste d'être hospitaliser. Afin d'être proteger de mon agresseur. La drogue et l'alcool c'était juste. Pour oublier mes problèmes. A ma sortie du foyer, je ne faisais plus de tentatives de suicide mais je me. Suis fait suivre par un psychologue comme ma mère l'avait décidé. J'ai arreter. La drogue, sans en ressentir de manque, j'étais bien et je ne voyais plus. L'interet de continuer. J'ai reprit l'ecole et j'ai eu a nouveau une vie. Sociale (quelque peu perturbée quand même car je continuer à faire comme. Si j'étais seule maître de moi même sans avoir de limites sauf celle que. Je me fixais moi même). L'acool, j'en consommais quand même abusivement. Mes uniquement pour "les grandes occasions" (ce sont pas forcement de. Grandes occasions ; prof absent, reussite d'un diplome, vacances). C'est. Quand, je suis tombée enceinte de théo que j'ai arreter definitivement. L'alcool même si j'étais toujours scolarisée. Je ne dis pas que j'ai pas fait d'erreur dans ma vie, car j'en fait beaucoup. Mais çe ne m'a pas empecher de me reprendre, quand je suis tombée enceinte. De mon premier enfant. Il est vrai qu'à la naissance de mon deuxieme enfant, j'ai fait une depression. Avec une tentative de suicide (mais je ne suis pas retombée ni dans l'alcool. Ni dans la drogue). Concernant le travail, je n'ai pas vraiment le choix car je n'ai aucun. Revenus et pourtant j'ai quand même des factures à payer (mutuelle etc…). Je dois vivre ou plutot survivre, je dois payer mes trajets (bus pour aller. Au rendez-vous chez le psy et aux visites médiatisées) mais aussi les cadeaux. Pour mes enfants (car j'essaie de compenser mon absence de cette façon. Même si ce n'est pas la meilleure façon, c'est juste que mon père faisait. Aussi ça pour compenser ses absences). Cependant j'arrive quand même à. Me debrouiller pour vivre et payer tous ce que je dois payer (forcement. Je ne fais pas de luxe) juste le minimum, même si c'est illegal, c'est pas. Grave, le principal, c'est que je m'en sorte. Mais j'avoue quand même, Que je voudrais un vrai travail pour eviter de vivre dans l'illegalité. J'aime ennormement mes enfants et je voudrais leur prouver chaque jour. Je te tiendrai au courant du rapport de l'agss concernant Théo et bien sur. De l'audience qui aura lieu le 10.2.09. A bientôt.
  Lire la suite de la discussion sur droit-finances.commentcamarche.net


274750
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages