Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Erreurs, bourdes et anachronismes. - un village français

Témoignage d'internaute trouvé sur france3 - 20/12/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 304 lectures | ratingStar_244178_1ratingStar_244178_2ratingStar_244178_3ratingStar_244178_4
Habren je te trouve dure ! Je suis également de la jeune génération, j'ai 19 ans et je pense être consciente de la situation de 39-45! J'ai également vu les commentaires dont tu parles, mais on ne peut pas leur reprocher, certes, ces commentaires sont déplacés, mais je pense que ces personnes sont vraiment jeunes et qu'elles ne se rendent absolument pas compte de la situation, j'étais pareil il y a quelques années, je me suis intéressée à la 2nd Guerre Mondiale il y a seulement 2 ans, j'ai demandé à mon arrière grand-mère de m'expliquer ce qu'était sa vie (en Alsace) entre 39 et 45, et comment mon arrière grand-père s'en était sorti. Je pense que l'ordre de nos priorités change avec le temps, c'est tout ! =). Pour reprendre le commentaire de hermancerose, je suis d'origine alsacienne. J'ai déménagé il y a 5 ans dans le centre, et je me suis rendue compte que certaines personnes pensaient encore que l'Alsace était encore en Allemagne !!! Les conséquences de cette guerre sont encore très présentes en Alsace ! Ayant un regard à peu près objectif, je peux dire que les Alsaciens sont accueillants (certains me contrediront peut être, mais de mauvaises expériences sont toujours possibles ! =) ) , mais que les anciens ont encore quelque chose contre "les boches", les évènements leur sont restés en travers de la gorge. J'ai essayé d'en discuter avec mon arrière grand mère et même ma grand mère, mais leurs générations ne veulent rien entendre, les Allemands leur ont mené la vie dure, impossible pour elles d'être objectives. On ne les fera pas changer d'avis. Les anciens parlent encore l'alsacien (qui se perd, je ne l'ai jamais appris et cela m'attriste un peu) , et ils parlent encore du reste des Français comme "les gens de l'intérieur". Les blessures de cette guerre sont encore tellement présentes ! C'est horrible de voir que cela commence à peine à s'atténuer. Mais ensuite je pense à tous ces échanges franco-allemands, les jumelages, ces amitiés qui se font, et cela est vraiment magnifique ! A partir de la génération de ma mère, tout redevient à peu près normal. Vive l'amitié franco-allemande qui nous rappelle que la guerre n'émane que des décisions d'un petit groupe, d'une "élite". Bon je me suis un peu égarée, mais j'avais vraiment envie de m'exprimer ! ^^
  Lire la suite de la discussion sur france3.fr


244178
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages