Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faire le deuil après une fausse couche

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 27/01/10 | Mis en ligne le 22/05/12
Mail  
| 219 lectures | ratingStar_257897_1ratingStar_257897_2ratingStar_257897_3ratingStar_257897_4
Bonjour, Tequila, si tu repasse par le forum, c'est la premier fois que je réponds à quelqu'un, je vais te raconter mon histoire, voir si cela peut te réconforter, dans mon cas j'ai connu mon mari quand ma fille avais 16 mois, je viens d'un autre pays, et au début de notre relation j'ai du la laisser à ma mère, j'allais souvent la voir je vivais malade tous les jours dans mon corps, et mon mari n'ayant pas de enfant ni d'envie ne comprenait pas très bien pourquoi j'étais si souvent si déprimée, enfin un jour, (5 ans plus tard) ma fille vient vivre avec nous en France, mon mari accepte il est différent mais c'est vraiment quelqu'un d'honnête, il nous aime on est tous les trois enfin ensemble, cet homme je l'aime de toutes mes forces, depuis que je le connais je rêve d'une chose un enfant de nous deux, de notre amour, il veut pas, il n'a pas été aime en étant petit et c'est très dur pour lui à imaginer, enfin je déprime de savoir que peut être jamais je ne connaitre à nouveau la joie d'être enceinte, de voir vivre le fruit de notre amour, aujourd'hui cela fais 11 ans que nous sommes ensembles je l'aime toujours autant, le 5 décembre il ma dit d'accord on va faire cet enfant pour toi, pour que tu sois heureuse, et là j'était la plus heureuse femme de la terre, et oui, enceinte tout de suite après mon cycle, je l'ai su le 19 janvier, le jour de notre anniversaire de 11 ans, le 21 petites pertes roses, le médecin me dit cela peut être normal au début, le lendemain marron et puis du sang, samedi dernier nous sommes allés aux urgences à Paris, déjà à l'éco l'on ne voyait pas, soit trop petit soit vous êtes déjà entrain de le perdre, revenez lundi pour une autre prise de sang, taux trop faible, puis rentrés à la maison tout est tombé dans les toilettes, vraiment horrible l'expérience 11 ans à attendre qu'il dise oui, 11 ans c'est beaucoup de temps à rêver d'un enfant, à l'attendre et même si je me dis, je suis féconde, ça va arriver vite, j'ai du mal à y croire et j'y pense malgré moi à mon embryon dans les toilettes, j'ai du mal à continuer, mais pour lui c'est pas pareil et au même temps il s'est vraiment rendu compte de tout ce que ce embryon, bébé, être comme on veut l'appeler signifiait pour moi, et ça au moins c'est du positif, j'espère que ça va marcher pour toi vraiment et j'espère ne pas t'avoir trop embêté avec mon histoire, je ne sais pas pourquoi je t'ai choisi pour raconter mon histoire, mais ça me fais du bien, courage et à très bientôt. Perds pas l'espoir même si tu n'a envie de rien, essai de penser à ta prochaine grossesse, essai d'être forte dans ton corps et ta tête pour accueillir à nouveau un beau bébé dans ton ventre, il faut que t'est la force pour toi, pour ton couple et pour ce bébé que tu désir autant.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


257897
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages