Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Faux chauffage collectif

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 295 lectures | ratingStar_260375_1ratingStar_260375_2ratingStar_260375_3ratingStar_260375_4
Avant de répondre avec retard à Stéphanie77 je voudrais rapidement revenir sur le type de chauffage dont elle bénéficie. Comme précisé ci-dessus son immeuble dispose d’une chaufferie collective au gaz et à chaque appartement est associé un compteur d’eau chaude sanitaire (ECS) et un compteur qui calcule les volumes d’eau de chauffage consommés et la T° de cette eau. Ces compteurs permettent de déterminer à travers des calculs pas toujours très transparents le nb de KWh théoriquement consommés entre 2 relevés. Ainsi chaque occupant est théoriquement facturé proportionnellement à sa consommation d’eau chaude et à la T° de son logement. Un contrat est passé entre [X] (seule entreprise proposant à ma connaissance ce type de contrat) et le syndic de l’immeuble. Ce contrat ayant pour code "[xyz]" a depuis quelques années pour appellation commerciale [abc] - [lien commercial supprimé]- après s’être appelé [DEF] (***). Je terminerai en précisant que ce contrat est atypique à plus d’un titre. Quelques exemples : tous les correspondants sont à [une ville] , impossibilité d’ouvrir un compte en ligne, tarifs différents des tarifs réglementés et je ne m’étendrai pas sur le calcul du CEG. Pour revenir à l’objet du topic je ne suis pas très surpris de la situation dans laquelle se trouve Stéphanie77 car elle démontre d’une part l’irresponsabilité de l’agence ou du syndic pour ce genre de contrat (selon que l’immeuble comporte des logements privés ou sociaux) , le manque de sérieux du propriétaire de l’appartement (logement privé) et dans ce cas accessoirement du conseil syndical et bien évidemment le manque de sérieux de [X]. Il y a faute de l’agence par manque d’information car si vous aviez su que les charges ne comprenaient pas le chauffage (1) vous n’auriez peut-être pas signé le bail. A ce sujet le bail ne doit-il pas lister de façon précise les charges incombant au locataire ? Et comme le précisait un intervenant vous avez du recevoir au cours des 17 mois une régularisation de vos charges. Aucune mention du chauffage ? Comment obtenir réparation vis-à-vis de l’agence ? Je n’ai pas la compétence juridique. (1) Dans un contrat [DEF] les volumes d’eau (froide et chaude) sont obligatoirement inclus dans les charges. Vous ne devez pas recevoir de facture individuelle d'eau. Vis-à-vis de [X] vous ne pouvez pas grand-chose car vous avez pendant ces 17 mois bénéficié de chauffage et d’eau chaude. Seule interrogation (que vous vous posez) les index de départ de la facture sont-ils ceux correspondant à ceux de votre arrivée. Fort de mon expérience j’en doute fortement et cela en votre défaveur. Vous pouvez toujours demander à ce que [X] justifie les index de départ (en RAR si vous souhaitez y ajouter un cadre plus "sérieux"). Désolé de répondre si tardivement à un sujet que vous avez du clore.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


260375
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages