Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai tuè mon fils

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm - 25/01/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 190 lectures | ratingStar_242053_1ratingStar_242053_2ratingStar_242053_3ratingStar_242053_4
NON, tu n'as pas tué ton fils. Tu as fait ce qu'il était bien de faire. Je ne raconterai pas mon histoire, elle est trop longue. Le 23 décembre 1986, j'ai subi un IVG à 8 mois et 2 semaines de grossesse. Très difficile à vivre quand on attend son 1er enfant. Heureusement, je n'avais pas préparé sa chambre. Ne jamais faire ceci. Il était très handicapé (paralysie des jambes, grosse tête, vessie ne fonctionnant pas,… bref, la totale. J'ai bien réfléchi avant l'interruption, je voulais le garder. Puis, je me suis ressaisie : il va souffrir, il va subir plusieurs interventions qui vont l'épuiser (médecins me l'ont dit) , le regard des autres, pas de jeux avec ses camarades, pas d'école avec les autres… et nous dans tout ça. J'ai donc accepté. De plus il n'aurait pas survécu longtemps, alors à quoi bon faire souffrir !!!! 2 ans après, j'ai beaucoup pleuré et je voulais être en forme pour refaire un enfant, nous avons recommencé. Aujourd'hui j'ai une fille de 22 ans et un fils de 18 ans en pleine forme tous les deux. Je voulais mourir en même temps que lui lors de l'intervention. Maintenant, c'est une page tournée, heureusement et je ne le regrette pas. Je ne l'ai pas vu, on m'a anesthésié, je l'ai laissé à l'hopital. Je pense à mes enfants vivants, et c'est ainsi. Heureusement que la vie reprend le dessus sinon on aurait plus qu'à se suicider !!!! Et un bébé ça prend tellement de temps, que nous ne pensons plus beaucoup à celui que nous avons perdu. J'avais 29 ans, aujourd'hui j'en ai bientot. Courage, car il nous en faut mais c'est injuste de faire venir au monde des enfants qui vont souffrir, alors que nous pouvons recommencer. A cette époque je me suis dit qu'il ne fallait pas être égoïste et penser qu'à nous, car ce sont eux qui souffrent plus que nous. Je ne regrette pas mon geste. Cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


242053
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages