Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je m'en veux est ce que je fais bien??

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 04/08/11 | Mis en ligne le 29/04/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_248082_1ratingStar_248082_2ratingStar_248082_3ratingStar_248082_4
Steph, je partage juste mon expérience avec toi : mon fils a 20 mois et il a toujours eu besoin de beaucoup de contact et de câlins. De 9 à 12 mois, c'était vraiment une galère pour l'endormir, d'autant plus que, depuis le sevrage (6 mois) , on avait instauré une règle : pas de tétine la nuit. Pour la sieste, ok, mais pas pour la nuit. On a eu pendant des semaines des soirs très très difficiles où le coucher pouvait prendre une heure et il finissait par s'endormir dans les bras. Pour y remédier, on a commencé par instaurer des rituels, pour qu'il soit bien calme au moment de le mettre au lit. Et puis, on lui a appris très progressivement à s'endormir tout seul. Pendant un moment c'était : extinction des feux, câlin, coucher et je le caressais ou gardais la main sur lui jusqu'à ce qu'il soit pratiquement endormi, puis je restais encore un peu près de lui mais sans le toucher. Après quelques semaines, j'ai décidé de ne plus le toucher une fois qu'il était couché, il protestait un peu puis finissait par se calmer. Là aussi, je restais près de lui pratiquement jusqu'à ce qu'il s'endorme. Puis j'en ai eu assez de passer 1/2 heure dans l'obscurité à l'heure de passer à table et j'ai décidé de ne plus rester que 5-10 minutes, avant de le laisser avec sa petite musique. Quand il se mettait à pleurer quand je quittais la pièce, j'avais décidé de ne plus retourner le voir avant 15 minutes… eh bien à ma grande surprise je n'ai pratiquement jamais eu à tenir autant, (presque) à chaque fois il s'est calmé avant les 15 minutes. Et puis entre 15 et 20 mois, il était tellement fatigué le soir que je n'avais qu'à le poser dans son lit et quitter la chambre. Depuis 2 semaines, il a de nouveau besoin d'un peu de présence avant de s'endormir, donc je reste 5-10 minutes avec lui, et ça suffit la plupart du temps. Tout ça pour te dire que tu peux y aller progressivement. C'est long, c'est pénible, mais parfois ça paie. Seulement le problème avec les petits, c'est qu'il n'y a pas de recette miracle. En tout cas, je pense effectivement qu'il n'a pas de souci particulier, qu'il se sent juste angoissé quand tu n'es plus près de lui, mais il peut apprendre à le supporter. Et puis surtout, essaie de ne pas trop culpabiliser, ça ne mène à rien. Je sais que c'est super dur, qu'on a l'impression que les autres y arrivent mieux et tout et tout, mais on voit que tu es attentive au bien-être de ton petit. Tu essaies de faire au mieux pour lui donc tu n'as pas de raison de t'en vouloir. Bon courage à vous !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


248082
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages