Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je pourrai mourir pour mes 3 enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 31 ans
Mail  
| 342 lectures | ratingStar_47425_1ratingStar_47425_2ratingStar_47425_3ratingStar_47425_4

J'ai une un garçon avec lequel j'ai une relation très forte, très fusionnelle (on cododote toujours). Mais d'un autre coté, il est très autonome, très speed, casse-cou, un vrai mec au coeur tendre quoi.

Ensuite, quand j'ai appris que j'attendais deux filles, je ne le cache pas, ce fut un vrai choc.

De multiples interrogations, une vraie déception.

Et puis, quand les filles sont nées, j'ai eu des soucis à la naissance. Elles sont nées 2 mois avant terme, moi je suis parti en réa sur un autre hopital car j'étais très malade. Je ne les ai vu qu'à J4.

Avec Suzanne, j'ai tout de suite eu une relation très fusionnelle, encore plus qu'avec mon fils. Un truc unique qui te chamboule la tête quoi, un amour, plus que je ne n'aurais pu l'imaginer.

Avec Soelle, ça n'a pas été ça. Je me suis retrouvée face à un bébé indépendant, sage, trop sage, qui ne pleurait jamais, ne souriait pas non plus, un bébé qui refusait les calins, qui refusait le sein, le portage, tout quoi.

Donc j'ai respecté ça. Je n'ai pas voulu m'imposer à elle.

Beaucoup de personne n'ont pas compris ça, me disait que j'aimais plus Suzanne que Soelle.

Alors que la vérité est que je donnerais ma vie pour mes 3 enfants.

Avec Soelle on s'aime très fort, même si on s'aime mal. On s'aime avec beaucoup de retenue.

Depuis quelques mois, nos relations évoluent dans le bon sens. On a réussi à se trouver. Elle va mieux aussi dans sa tête, dans son corps et à ce titre, elle accepte les calins, elle est plus souriante, elle vient vers moi.

Je pense aussi qu'elle a trouvé sa place dans la relation gemellaire ou Suzanne avait toujours eu une place prépondérante grace à sa personnalité.

Je ne sais pas si la situation aurait été différente si elles avaient été des garçons.

Mais pour moi, élever des filles ou un garçon, effectivement ce n'est pas pareil.

Je commence simplement à apprécier le coté "poupée" en faisant plus attention à leur garde-robe, en regardant les accessoires pour cheveux.

Aujourd'hui, j'espère simplement continuer comme ça avec beaucoup de respect, c'est le plus important pour moi.

Au niveau carractère, j'ai eu le sentiment que mes filles pleurent plus que leur frère et qu'elles sont plus chipies (surtout Suz… alors que Maxou était déjà un champion toutes catégories du genre ! ).
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


47425
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages