Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les couches lavables : Question santé

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 436 lectures | ratingStar_81959_1ratingStar_81959_2ratingStar_81959_3ratingStar_81959_4

Les couches lavables et l'environnement.

Les couches jetables plastifiées représentent 1 tonne de déchets par bébé, sans parler de la production polluante de la cellulose. Vous entendez de plus en plus parler de "couches lavables" , les médias commencent à aborder le sujet, et un nombre toujours croissant de personnes qui s'intéressent à l'environnement optent pour ce système de couches.

Nos pitchouns sont intéressés à l'écologie dès leur plus jeune âge et à l'école on leur parle de tri des déchets, de pollution, etc… Offrez à votre enfant un environnement sain auquel vous aurez contribué en utilisant les couches lavables.

De plus, c'est économique : les couches jetables représentent un budget de 1500€ par bébé, faites vos comptes et optez pour les lavables (cf le calcul en bas de page : + de 50 % d'économies pour le 1er bébé, et 100 % d'économies pour les bébés suivants !! ) ! Le lavage des couches consomme moins d'eau que la seule fabrication des couches jetables, cette fabrication étant très polluante (rejet de chlore, dioxines…) Cf ECONOMIES en fin de texte.

Les couches lavables : Question santé ?

Aux Etats-Unis, en Allemagne et en Suisse, le problème "santé" a été abordé depuis longtemps déjà. La France accuse sur ce sujet un réel retard.

Poison dans les couches (parus dans différents magasines suisse et allemands) :

1. En 1967 déjà, le polychloroprène (PCP) contenu dans les couches jetables était incriminé dans la responsabilité de la mort d'un certain nombre de bébés aux Etats-Unis. En 1989, on a trouvé du furane et de la dioxine, hautement toxiques, dans la cellulose et dans l'enveloppe de couches jetables. Selon les indications du ministère de l'environnement, la dioxine serait 1000 fois plus toxique que le cyanure de potassium !

2. En 1988, Ö ; ko-Test trouve du benzol, reconnu cancérigène, dans le gel absorbant des couches jetables.

3. La ville d'Offenbourg met les parents en garde : si un bébé met une telle couche jetable dans la bouche ou le nez, il peut en mourir !

4. En 2000, Greenpeace trouve du TBT (trybutil étain) dans les couches jetables, produit hautement toxique.

De plus, il fait beaucoup trop chaud pour les bourses des bébés garçons dans les couches jetables plastifiées, ce qui entraîne des cas de stérilité (cf "Die Tageszeitung, jeudi 28 septembre 2000). Ces couches ne laissant pas la peau respirer, la température intérieure de la couche jetable plastifiée est de 37° ; C, alors qu'elle devrait être de 34° ; C pour un développement normal des bourses.

Mais les gens vont se moquer de nous !! Déjà la santé de votre enfant est plus importante, et les écolo-économies intéressent de plus en plus les jeunes parents, et puis les couches jetables plastifiées sont apparues à la même époque que les immeubles en béton… Modernisez-vous, passez aux lavables nouvelle génération !

La publicité vante les vertus des couches jetables plastifiées pour un "bébé au sec" et "heureux" . Etes-vous vraiment persuadés q'une couche gorgée de produits chimiques, doublée de plastique étanche apporte le bonheur ? Sans parler des toxines… Aimeriez-vous porter une culotte en plastique imperméable pour faire du sport ?

Tout le monde revendique pour les bébés le port de vêtements en coton pour la transpiration, c'est mieux l'été, c'est pour cela qu'on utilise des bodies. Malheureusement les couches jetables plastifiées provoquent bien souvent des rougeurs à l'endroit le plus sensible du corps de bébé ! Dormir enveloppé dans un "emballage" plastique étanche, et arriver à rester au sec grâce à la chimie : rêve ou cauchemar ?!

Beaucoup de bébés se révèlent d'ailleurs allergiques aux couches jetables plastifiées, et ces mêmes bébés se trouvent très à l'aise et plus du tout irrités dans les lavables. D'autres pitchouns ne sont pas allergiques mais leurs peaux sensibles ont du mal à supporter tous ces produits chimiques, alors on essaie plein de marque de couches différentes pour éviter ces rougeurs continues… Finis les crèmes contre les érythèmes fessiers ! Votre pitchoun ne sera plus jamais irrité ou encore ne sera plus en contact avec ces produits allergisants. Sa peau respire !

Prévenir la dysplasie des hanches. Quand un pitchoun vient de naître, on constate souvent amusés sa "position de grenouille" . Cette position lui est nécessaire. D'abord parce que c'est celle que tous les bébés adoptent naturellement de part leur position f&oelig ; tale antérieure, et que cette posture prévient la dysplasie des hanches. Les couches lavables sont les seules à garantir à votre pitchoun une position confortable et qui soigne la dysplasie des hanches au quotidien, en continu, et à chaque fois que vous le portez (pour le lever de son lit, l'emmener en balade,…). Pensez à sa morphologie !

De plus en plus de parents se tournent vers l'homéopathie, l'aromathérapie, la naturopathie etc… essayez les couches lavables !

Perte de temps ? Aucunement, il suffit juste de s'organiser. Fini de courir les supermarchés à la recherche d'un paquet de couches jetables !

Les couches lavables : ECONOMIES.

A raison de 6 couches/jour pour un enfant de 0 à 2.5 ans (= 912 jours) , soit 6 X 912 = 5472 couches pour un enfant.

Un paquet de couches coûte en moyenne : 16 € les 56 couches, soit 28cts la couche.

Un coût total de 5472 x 0.28 = 1532 €

Comparatif de prix avec les P'tits Dessous Tout-en-1 à poche Mini-Maxi :

Vous avez besoin d'une vingtaine de couches lavables en faisant 1 lessive tous les 3 jours.

Coût d'une couche lavable = couche (15.50€) + insert (6€) = 21.50 €

21.50 € x 20 couches = 430 €

Soit 430 € au lieu de 1532 € !

Vous pouvez aussi choisir de prendre moins de couches à poche vu qu'elles sèchent vite à l'air libre, et opter pour plus d'inserts qui sont beaucoup moins chers et mettent plus longtemps à sécher.

De plus, même si vous comptez les feuilles de protection, pas obligatoires mais utiles pour les crèches, etc… : 3,60 € les 100 feuilles, et vous aurez besoin de 2736 feuilles (les feuilles s'utilisent en moyenne 2 fois) , soit un total de 98 €. Ces feuilles de protection sont biodégradables et se jettent directement dans les toilettes.

Coût des machines à laver :

Le produit de lavage à 0.16 € par machine (5l de lessive Ulrich à 26.50 € fait 165 machines) , l'eau à 0.15 € par machine et l'électricité à 0.15 € par machine, soit un total de 0.46 € par machine x 304 machines (car 1 machine tous les 3 jours soit 912 / 3) = 140 €.

Vous utiliserez du tea-tree comme désinfectant, soit 75 € de plus pour un enfant.

Cela fait un montant total de 430 + 98 + 140 + 75 = 743 € au lieu de 1532 €

Ou 430 + 140 + 75 = 645 € au lieu de 1532 € si vous n'utilisez pas les feuilles de protection.

Et ces couches lavables résistent très bien aux nombreux lavages et restent en parfait état, ce qui permet de les revendre d'occasion, ou de les garder pour un deuxième bébé, qui bénéficiera alors de 100% d'économie.

+ de 50 % d'économies pour le 1er bébé, et 100 % d'économies pour les bébés suivants !!

Les couches lavables : l'entretien.

Stockage des couches sales :

Il est conseillé à sec, dans un bac à linge séparé, bien aéré. Les fabricants ne recommandent pas le stockage dans un sceau d'eau car cela abîmerait plus rapidement les tissus et les élastiques.

Lavage :

Lavage tous les 1 à 3 jours selon le nombre de couches que vous avez choisi.

Lavage en machine à 40 ° ; ou 60° ; en général. Certaines couches passent à 90° ;

Rinçage en machine (ou prélavage) + cycle long (pas de cycle rapide). Vous pouvez mélanger les couches avec le reste du linge.

Dose modérée de lessive (3-4 fois moins que la dose indiquée sur le paquet). Nous recommandons une lessive classique, hypo-allergénique.

Pas d'adoucissant, pas de détachant (détachant bio occasionnellement) , pas de savon de Marseille, pas de noix de lavage (nous recevons de nombreux témoignages de couches qui n'absorbent plus avec les noix de lavage). Vous pouvez utiliser de l'huile essentielle de Lavande ou de Tea-tree (le Tea-tree est équivalent à l'eau de javel sauf qu'il n'a pas la même odeur et ne blanchit pas) à raison de 7 gouttes dans un peu d'eau à mettre dans le compartiment adoucissant de votre machine. Avant toute utilisation, les couches et inserts doivent être lavés 10 fois environ pour atteindre leur capacité d'absorption. Plus besoin de les faire bouillir ou tremper ! S'il subsiste des tâches, vous pouvez mettre vos couches à sécher au soleil qui est le détachant le plus naturel et très efficace, même pour les tâches explosives de bébé allaité ! Si vous vous rendez compte que vos couches n'absorbent pas, faites le test : verser un petit verre d'eau et voyez si l'eau est absorbée. Si oui, alors votre pitchoun va peut-être vous sortir une dent car l'urine des bébés est difficilement absorbable. Si non, alors votre couche s'est étanchéifiée, il vous faut la faire tremper une nuit dans de l'eau chaude avec du liquide vaisselle ; ce dernier dégraissera la couche et la rendra à nouveau absorbante. Attention, comme il y aura beaucoup de liquide vaisselle, rincez à plusieurs reprises vos couches avant de les passer en machine (risque de grosse mousse ! ). Après un lavage, remettez-les à votre pitchoun, l'effet est garanti !

Le séchage :

Les inserts peuvent passer au sèche-linge. Les couches à poche sont à sécher à l'air libre en général mais certaines passent au sèche-linge (Happy Heiny's par exemple). Cependant, elles sèchent très rapidement à l'air libre. Ces couches ont un séchage ultra rapide, entretien simple et efficace.

Temps de séchage très variable selon votre région, à prendre en compte dans le choix du nombre de couches.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


81959
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par biboulie | le 23/06/11 à 16:13

Il y a guide sur les couches lavables très bien fait ici : http://www.maman-naturelle.com/guidecoucheslavables.php

Si ça peut aider :-)

Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages