Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Microphtalmie /syndrôme de peter's

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 11/01/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 519 lectures | ratingStar_240501_1ratingStar_240501_2ratingStar_240501_3ratingStar_240501_4
Bonjour, je suis la maman d'une petite Lana qui va bientôt avoir 1an. Je viens vous dire qu'il y a une solution à la micropthalmie. Nous habitons Nancy. A 5 jours de vie on a diagnostiqué une microphtalmie sévère a ma fille à l'oeil gauche. Plus d'autres malformations comme un colobome qui font que ma fille ne voit rien de cet oeil. Forcément gros choc, beaucoup de question d'angoisse … On a été dirigé vers le CHU de Nancy. Qui en résumé nous a dit aucune solution possible la seul chose c'est une prothèse oculaire, (un type de lentille rigide) qui permet une croissance osseuse du visage harmonieuse et niveau esthétique ça cache la microphtalmie. A 5 mois et après des examens sous AG ont lui diagnostique une cataracte totale en plus sur le même oeil. On commence la prothèse, niveau esthétique c "est sur c "etait mieu mais c'était des douleurs intenses à n'en plus finir il fallait la retirer la remette enfin c'était compliqué. Nancy hésitait a opérer le cataracte ne s'avais pas trop ect… je ne me sentais pas très satisfaite de la façon dont été traité ma fille. J'ai fini par me retrouvé à l'hôpital Necker à Paris, ma fille avait alors 8 mois. La j'y ait rencontré le Dr Roche qui ma dit je vais opérer la cataracte et commencer les injections. J'ai dis injections ? ? ? Mais injections de quoi ? ? Et il m'a repondu des injections pour faire grossir l'oeil. Et la je suis tombé des nue …. Il existe une solution ! ! Il m'a dit par contre cest un traitement qui doit ce commencé très to après la naissance et votre fille a deja 8 mois donc je ne sais pas ce que peut en attendre. Le principe est " simple " il injecte dans le globe oculaire du viscoélastique, un dérivé d'acide hyaluronique, c'est crée comme un glocome artificiel, qui donc augmente la tension dans l'oeil car il y a une masse qui n'a rien a y faire. L'oeil pour " s'auto soulager " va comme un ballon se détendre pour augmenter la quantité d'air et diminuer la pression, l'acide se résorbe et l'oeil grandi un peu. Le noùbre d'njecion est important car la pression dans loeil est forte donc on ne peut pas injecter de grosses quantité. Cest progressif. Aujourd'hui ma fille a 11mois et a eu 3 injections. Les progrès sont largements visibles. L'oeil droit " normal " a pri 0,1mm de taille a 3 mois alors que l'oeil gauche avec les injections à pris 2,40mm pendant cest 2 mois. Ma fille a donc une injection en gros tous les 2 mois, a l'hopital Necker à Paris. Les médecins de Nancy ignorent cette technique recente et je n'ai trouvé aucun témoignage la dessus sur internet. Le but de mon témoignage est donc d'informer qu'il existe un traitement pour les microphtalmie. Je reste à votre dispositions pour plus de enseignements ou si d'autres parents ont des enfants qui sont soignés par cette méthode cela m'interesse car je n'ai jamais échangé avec d'autres parents.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


240501
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages