Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Probléme avec le crédit agricole

Témoignage d'internaute trouvé sur droit-finances-commentcamarche
Mail  
| 195 lectures | ratingStar_267908_1ratingStar_267908_2ratingStar_267908_3ratingStar_267908_4
Bonsoir, Je viens de lire tout le post et je suis d'accord avec tous le monde. Quant aux interventions des conseillers du crédit agricole, ils sont justifiés mais je ne suis pas toujours d'accord comme le fait d'avoir un compte pro et que cela nous apporte le conseil… Aucun conseil depuis 1 an 1/2. Voici donc mon expérience : Nous avons acquis un bar pmu (+ tickets à gratter) depuis 1 an 1/2. L'achat était de 200000 ? + 18 000 ? De frais d'agence + 30 000 ? De frais notaire… nous n'avions que 45 000 ? D'apport. Aucun d'eux (banquier, comptable (nouveau depuis) , agence) m'a dit "attention, il vous faut un fond de roulement pour commencer" et nous étions novices donc… pas 1 centime sur le compte pour démarrer, même pas de quoi faire un fond de caisse ! Incroyable quand j'y pense maintenant. Pour notre 1ère expérience, j'avoue que nous avons fait pas mal de betises (achats entièrement chez le brasseur, pubs, associations…) bref, nous remontons la situation en changeant notre façon d'acheter et surtout plus une pub ni participation aux associations et autre. Mais tout ce fait pas en 1 jour ! Ça fait seulement 4 mois que nous procédons ainsi. Voilà environ 2 mois 1/2, j'ai pris rendez-vous avec mon conseiller pro crédit agricole et le comptable pour demander une autorisation de découvert supérieure à 5000 ? (ce que nous avons actuellement). Le conseiller m'a dit (pour info) que nous dépassions l'autorisation de découvert seulement 2 jours par mois donc ça allait. Il n'était pas décisionnaire pour augmenter l'autorisation de découvert. Pendant 1 heure d'entretien, il n'a pris aucune note de nos arguments qu'il devait ensuite présenter à ses collègues. Mon comptable m'a dit que c'était un bon à rien ! Effectivement, la demande a été refusée. Le problème qui se pose à nous c'est que quand la tva tombe tous les trimestres, on met un certain temps à remonter le compte. Le banquier aujourd'hui nous rejette les prélèvements, quand j'appelle, personne ne daigne me recontacter… Alors ma question : que peut-on faire face à une incapacité d'un conseiller ? Y a t -il un recours du fait qu'ils aient manqué de conseil pour le fond de roulement par exemple ? A vous les conseillers du crédit agricole, pouvez vous me dire si une autorisation de découvert plus importante aurait été possible si nous avions eu un conseiller plus compétent en face de nous ? Notre chiffre d'affaire s'élève à 110 000 ? Par an et malgré la crise on tourne bien. On travaille 400 heures en tout moi et mon mari pour un salaire de 1500 ? À 2 !! (qu'elle misère d'être à son compte). Que peut-on faire ? Changer de banque en laissant juste le crédit du bar à régler serait une solution mais encore faut il qu'une autre banque nous accepte (j'attends un nouveau bilan à 6 mois si sera mieux que le précédent je pense). Nous sommes dégoutés et démoralisés ! Nous vivons une vie de m… ! Notre compte perso souffre aussi (15000 ? De salaire à 2 avec 3 enfants dont 1 au collège et un loyer de 900 ? Que pour la maison car pas de logement au dessus du bar). Merci de vos conseils et réponses qui me feront que du bien je pense. Bye.
  Lire la suite de la discussion sur droit-finances.commentcamarche.net


267908
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages