Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tétine : si c'est progressif c'est plus facile

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 257 lectures | ratingStar_71987_1ratingStar_71987_2ratingStar_71987_3ratingStar_71987_4

Je m'étais donné comme date buttoir que pour ses deux ans il ne l'aurait plus que la nuit. Et bien, il l'a éiminée le jour tout seul à 18 mois ! En fait, systématiquement, j'enlevais la tétine du lit le matin, et je ne la lui donnais que pour la sieste et le coucher. Et même manège, dès qu'il était levé, zou, la tétine était rangée.

Là, un soir il ne l'a pas réclamée, il avait 28 mois. Et du coup je ne la lui ai plus jamais donnée. Il dort très bien sans, et ne la réclame jamais, pourtant il était accro !

Je suis très fière de mon fils.

Je suis plutôt pour la méthode progressiste comme tu le vois… Moi les arrêts brutaux, je suis sceptique, il faut que l'enfant ait vraiment décidé.

Si c'est progressif, c'est plus facile.

Perso, c'est vrai que moi les grands avec des tétines, ça me rebute un peu. Alors je suis bien contente que ça ait été aussi facile chez nous !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


71987
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages