Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trompe...et ca fait mal ! - fidelite – infidelite

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 22/05/13 | Mis en ligne le 08/06/14
Mail  
| 537 lectures | ratingStar_530729_1ratingStar_530729_2ratingStar_530729_3ratingStar_530729_4
Bonjour à tous, J'ai ressenti le besoin de partager mon expérience ici… J'ai 24 ans, je suis avec ma copine (23 ans) depuis 7 ans et vivons ensemble depuis 3 ans. Nous n'avions pas eu de partenaires sexuels avant de nous connaître, notre première fois a été ensemble pour tous les 2 ! La semaine dernière, j'ai appris (par des moyens détournés dira-t-on) qu'elle m'a trompé pendant 9 mois, entre 2011 et 2012. Elle voyait un autre mec quasiment 1 fois par semaine, chez nous ou ailleurs, me prétextant qu'elle voyait une de ses amies qui lui servait donc d'alibi ! J'avais eu quelques fois des doutes, elle m'a toujours juré n'avoir rien fait. J'ai donc du la mettre devant le fait accompli pour qu'elle avoue sa faute. J'ai bien sûr été détruit par cette nouvelle, j'ai voulu tout arrêter sur le champ. On a finalement discuté le soir même, et elle m'a tout expliqué. Elle ne me l'a jamais dit pour ne pas me faire souffrir, et bien sûr de peur de me perdre. Pourquoi elle a fait ça ? Cela s'est passé à un moment où nous nous sommes un peu éloignés, où, il est vrai, je ne faisais plus trop attention à elle, et elle voulait aussi voir comment c'était ailleurs. Elle a accepté un RDV avec ce mec après 1-2 mois, s'en est suivi les fameux 9 mois !!! Elle arrêté "d'elle-même" si j'puis dire, se rendant compte qu'elle faisait une énorme connerie et qu'elle a fait déjà tout ce qui lui fallait avec moi. Je pense que l'histoire est assez complète. Aujourd'hui je suis bien sûr détruit, notamment car il y a une très forte accumulation dans son histoire : - la durée (9 mois). - ça s'est aussi passé chez nous. - les soirs où elle allait le voir, je l'attendais chez nous et quand elle rentrait on se couchait, je la prenais dans mes bras. - elle a réussi à vivre avec cela pendant 1 an, sans rien laisser paraître. - j'ai toujours été fidèle, je n'ai connu qu'elle sexuellement… ce n'est plus son cas ! Depuis que j'ai appris cela, elle, aussi, est très mal, car elle a peur de me perdre, elle m'a encore dit ce soir qu'elle était prête à tout, qu'elle ne lâcherait jamais l'affaire avec moi. On a vraiment vécu jusque là une relation plus que fusionnelle, et il est vrai que je ne vois pas ma vie avec quelqu'un d'autre qu'elle. Mais pour le moment je ne la vois pas forcément avec elle non plus ! Aujourd'hui, je lui ai demandé de retourner chez sa mère pendant un temps ! J'ai besoin de temps pour savoir ce dont j'ai envie, faire le point sur mes sentiments (je sais que je l'aime encore et que je tiens encore à elle, sinon je ne souffrirais pas autant, et je serais déjà parti.). Mon état d'esprit est assez changeant. En l'espace de quelques minutes, je peux me dire que j'vais arriver à surmonter puis me dire que je n'y arriverais jamais et avoir la boule au ventre, l'envie de vomir etc… J'ai une envie : aller moi aussi voir ailleurs, pour voir comment c'est. Je pense que vos conseils (difficiles dans ces cas là je sais…) seront les bienvenus… je vous en remercie d'avance : -).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


530729
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite