Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

"un heureux événement" d'eliette abécassis

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 469 lectures | ratingStar_129736_1ratingStar_129736_2ratingStar_129736_3ratingStar_129736_4

Le livre est très noir. On rit pas mal mais assez jaune quand même car tout est tellement vrai (dans mon cas en tout cas). Ce livre pourrait être mon journal intime du moment. C'est avec les difficultés que j'ai rencontré à mon retour de la mater avec Elina que j'ai voulu lire ce livre. Elina pleurait beaucoup certains jours, elle hurlait comme une furie me rendant impuissante. Elle devenait plus calme dans les bras de son père, était un ange avec les autres. J'ai eu un sentiment de rejet. Elle ne m'aimait pas. Je n'étais que le sein qui la nourrissait et la calmait, les mains qui la changeaient. Eliette écrit "le bébé est un monstre d'égoisme", c'est le sentiment que j'ai eu à certains moments. Je me disais qu'elle était ingrate avec moi. Autre point noir, on change également. On a vite fait de cesser d'être une femme, une épouse, une amante. On devient mère. Le matin si j'arrive à me laver et m'habiller avant que monsieur ne rentre manger c'est un exploit. Car toute la matinée entre la tétée et les calins (garre à mes oreilles si je la recouche le temps de passer à la salle de bain) , je n'ai le temps de rien. Et encore merci au papa de préparer mon petit déjeuner avant de partir. Mais là dessus depuis quelques jours j''ai quand même décidé d'arrêter de me laisser envahir. J'ai ressorti tous mes vêtements "d'avant", féminins, sympas. Oui je suis autre chose qu'une mère quitte à scandaliser certains. Parce que les filles (qui allez avoir des enfants) , je ne veux pas vous faire peur mais avec bébé, il ne faut pas se voiler la face, le couple en prend un sacré coup. Fini les soirées en amoureux, à deux, tranquille pour un petit repas ou devant un film. En plus, on a tendance à avoir besoin de se défouler et malheureusement pour ces messieurs, il n'y a qu'eux de disponible pour que l'on se décharge… Le sujet est d'ailleurs très bien exploré dans le livre. A nous de faire des efforts pour que bébé ne prenne pas le dessus sur nous et ce n'est pas tous les jours facile car c'est quand même un bon dictateur et tyran. Mais le livre parle aussi amoureusement bien de la relation mère-bébé où je me suis également retrouvée. Une heure rien que pour faire les courses sans ma fille est une torture. Je cauchemarde sur le moment où il faudra la laisser à la nounou. En conclusion oui un bébé c'est merveilleux mais pas que… Je pense que ce livre m'a énormément aidé. Si elle l'a écrit c'est que je ne suis pas seule dans ma détresse et que l'on est nombreuses à passer par là. Non nous ne sommes pas des mauvaises mères qui avont du mal à faire ressortir notre instinct maternel, nous sommes mères tout simplement… Pour les futures mères, ce n'est pas une aventure à la légère, réfléchissez bien avant. C'est du bonheur mais aussi une véritable épreuve pour les nerfs, le couple, le moral… Pou le moment (je manque cependant de recul) c'est une expérience bien difficile mais notre fille le vaut bien.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


129736
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages