Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un pas en arrière

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 212 lectures | ratingStar_261461_1ratingStar_261461_2ratingStar_261461_3ratingStar_261461_4
Bonjour, Comme certains le savent déjà, j'ai été maîtresse d'un homme marié pendant 2 ans et demi. J'ai rompu brutalement, par mail et de manière très brève à noël dernier. C'était le seul moyen pour moi de le faire. Un pansement qu'on arrache vite. Pendant 4 mois je n'ai eu aucune nouvelle et je n'ai pas non plus cherché à en donner. On s'est croisé 2 fois dans des soirées d'amis, la première il m'a littéralement ignoré, pas un bonjour (mais c'était seulement un mois après que j'ai rompu, je suppose que la pilule était dur à avaler) ; la deuxième fois nous avions discuté un peu, pris des nouvelles l'un de l'autre, il avait eu qques sous entendu sur notre complicité et notre histoire, rien de plus. Hier je l'ai revu. Je suis dans une association auquel il était avant lui aussi, et il était passé sans savoir que j'y étais (car je n'y allais plus depuis un moment). Et là… je l'ai trouvé beau. Ça faisait qques temps que je repensais à lui d'une manière beaucoup moins détaché. Il me manque. On est allé se promener dans le parc de l'association pendant un petit moment, tous les deux. C'était la première fois qu'on se parlait seul tous les deux sans personne autour. De lui, de moi. Il m'a dit qu'il avait fait une crise de la trentaine, de grosse remise en question sur toute sa vie, juste après mon message. Qu'il avait du accepter de laisser son ancienne vie et d'enfin commencer la nouvelle. Je lui ai dit que je n'étais quand même pas toute son ancienne vie, qu'on avait été seulement 2 ans ensemble, il m'a répondu que si, en grosse partie c'était moi. On s'est serré dans les bras, très très fort, 4 ou 5 fois, pendant qu'on se baladait. C'était comme avant, je me laissais porté, j'étais bien, protéger dans ses bras. J'aurai pu l'embrasser, on en avait tous les deux envie, et ses yeux parlaient pour lui. Je sais qu'il m'aime encore. Mais je ne l'ai pas fait. Puis il est parti en me disant que me voir lui avait fait très plaisir. C'est tout. C'est tout mais je suis chamboulée, parce que je croyais tellement qu'au bout de 4 mois je serai assez forte pour savoir me protéger, ne plus me relancer dans cette histoire… Sauf que je suis extrêmement fragile depuis qu'il n'est plus là. Je suis presque en dépression, je n'ai goût à rien, la vie est fâde, sans interet. Et je me sens seule. Sauf que je ne veux être avec personne mis à part lui. Et là, j'ai des examens prochainement, et je ne peux pas me permettre d'y penser, je ne peux pas me permettre de faire un retour en arrière. C'est pas juste, tout est injuste.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


261461
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages