Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Autres      (10792 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une gène dans la gorge

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 2374 lectures | ratingStar_262245_1ratingStar_262245_2ratingStar_262245_3ratingStar_262245_4
Bonjour tout le monde, je pense que mon témoignage peut-être intéressant pour tout ceux qui ont consulté leur médecin ou un gastroentérologue. Bon, c'est un peu long à lire, mais on est là pour en discuter, non ? On cherche ensemble. Donc chez moi, cette sensation de gêne dans la gorge a commencé par des nausées fin juin/début juillet 2008, puis par l'impression d'avoir un "morceau de pomme" coincé dans la gorge, comme un truc que j'aurais pas bien avalé, qui coince et ne descend pas. J'ai d'abord cru à un effet secondaire suite au médoc que je prenais depuis une semaine pour protéger ma peau du soleil car je partais au soleil (oui, je fais de la lucite estivale au soleil, j'attrape des boutons à cause des mauvais UV). Ce médoc s'appelle "Plaquenil". Je l'ai donc arrêté prématurément, pensant que ma gêne dans la gorge était un effet secondaire. Mais depuis, la sensation de gêne ne m'a plus lâchée. Nous sommes en avril 2009 et j'ai, au moment où j'écris ce témoignage, toujours cette sensation de boule. Voici mon périple médical : J'ai commencé par une visite chez le gasto-entérologue qui m'a fait faire une gastroscopie, il m'a diagnostiqué une gastrite et prescrit du Pantozol. J'en ai pris pendant 3-4 mois, ça a été un peu mieux, la sensation de boule dans ma gorge était toujours présente, mais moins forte. Puis, à l'arrêt du traitement, c'est revenu en trombe. Je suis alors aller voir un généraliste qui m'a dit que c'était du au stress, je me rappelle avoir fondu en larmes devant lui tellement j'en pouvais plus de cette gêne dans ma gorge, il m'a alors prescrit du Xanax une semaine, mais je n'ai vu aucune différence, ce n'est donc pas le stress, le Xanax l'aurait fait partir. C'est un anxiolytique assommant, on ne pense plus, c'est assez bizarre comme médoc, ça anesthésie les pensées. J'étais contente d'arrêter cette merde. Mais ma "boule" était toujours là. Je suis alors retourner voir un autre grastro-entérologue qui m'a dit que c'était classique comme symptômes, que c'était des remontées acides. Il m'a mise sous Lansoprazole pendant 2 mois. Au bout d'un mois de prise, comme j'avais toujours le prob, j'ai arrêté le traîtement durant une semaine pour "voir", mais oh la la, des problèmes de brûlant et d'aliments qui remontaient après chaque repas plutôt que de réussir à roter, + évidement l'éternelle gêne dans ma gorge. Je me suis dit que j'allais aller voir mon médecin de famille du coup, pour avoir son avis. Il m'a fait passer une échographie de la thyroïde, rien à signaler, tout est normal. Il m'a dit de continuer le Lansoprazole, donc au final, je l'ai pris pendant 2 mois. Puis, à l'arrêt du traitement, je suis restée une semaine sans médoc en attendant ce nouveau RDV de contrôle chez le gastro. Hop, pareil, les aliments qui remontent après les repas et toujours la sensation de boule. Je lui ai dit que c'était toujours là, de sensation de glaire aussi que j'essaie de récupérer pour cracher, et je lui ai parlé des remontées acides avec aliments. Là, il a carrément changé de discours et m'a parlé de "clapet" qui empêche les aliments de remonter vers la bouche après les repas qui ne se refermerait plus correctement, qu'il y avait une opération, mais que c'était invalidant pask'on ne sait plus vomir avec ce clapet artificiel, qu'on le sent clairement une fois posé et qu'au bout de 5 ans, les gens reviennent de toutes façons le voir car ça ne fait plus effet. Il m'a prescrit une radio pour voir si mon clapet était le problème et aussi un examen pour vérifier ma vésicule biliaire. Mais je vous dit déjà, il est hors de question que je subisse cette opération !! Je vous tiens au courant. Donc là, le gastro m'a remis sous Pantozol pour 3-4 mois, je le prends depuis 5-6 jours et donc là, au moment où je vous parle, ma sensation de boule dans la gorge est toujours là, et plutôt fort ce soir (oui, ça dépend des jours). Dites, avez-vous parfois l'impression que cette sensation de boule qu'on a dans la gorge, c'est comme si l'arrière-gorge gonflait ? En tous cas, c'est l'impression que j'ai depuis ce soir (bien que parfois, cette boule monte et descend dans ma gorge) et je suis en train de me demander s'il ne s'agirait pas d'un symptôme d'allergie en fait (?). Je me suis mise au Zyrtec pour voir, je vais le prendre une petite semaine pour voir. Enfin bref, je vis un calvaire depuis 10 mois ! J'espère que mon témoignage vous aura servi. Donnez-moi votre avis. Courage !
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


262245
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Conseil pour un trentenaire destabilise - relations amoureuses

image

Je te demande ça parce que je crois que ça a son importance… Elle a 20 ans, et selon ce qu'elle est aujourd'hui, ça peut donner une idée si oui ou non elle veut une RELATION avec un homme de 30 ans. Pour moi, et par mon expérience, une jeune...Lire la suite

Bebe de 7 mois, peur de l'autisme (ne se retourne pas, babille pas)

image

Je t'apporte mon témoignage, j'étais dans le même cas que toi, alors que mon fils n'avait que 8-9mois j'ai commencé a stresser. Moi aussi je me disait que mon fils était autiste. Et pour moi j'en étais persuadé. De part ce que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages