Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Sommeil      (1976 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bébé de plus d'un an qui ne fait toujours pas ses nuits

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 248 lectures | ratingStar_44909_1ratingStar_44909_2ratingStar_44909_3ratingStar_44909_4

Personnellement, je ne crois pas que ce soit des séquelles de votre grossesse. Comme les adultes, les enfants ont différentes phases de sommeil, même si leur rythme est différent (regarde sur le net, tu devrais trouver un schéma du "petit train du sommeil" quelque part.).

 

De ce que tu dis, ton  fils ne pose pas de problème à l'endormissement le soir, mais un problème pour se réendormir après un éveil nocture, entre 1H et 3H du matin. Peut-être avait-il avant un biberon ou une tétée à ce moment là, peut-être est-ce juste la fin d'un cycle plus important et il n'arrive pas à enchainer sur le suivant.

 

Si ton mari et toi vous sentez des aptitudes pour le co-dodo, pourquoi pas, je pense que ça n'a jamais fait de mal à un enfant. Personnellement, je suis plus "classique" et la chambre des parents, à plus forte raison leur lit, n'est ouverte aux enfants que pour des calins exeptionnels du Dimanche matin ou en cas de maladie…

 

Le truc, c'est d'apprendre à l'enfant à se rassurer seul et à se rendormir seul. Plus on va faire de choses qui le "sortent" du sommeil, plus il aura de mal à se rendormir. C'est pouruoi il faut éviter d'allumer la lumière, de le prendre à bras, de lui donner à boire, etc…

 

Ce que je te conseille, c'est d'abord de vérifier, lorsque ton enfant pleure, qu'il est bien réveillé. A cet âge, il peut aussi s'agir de terreurs nocturnes ou d'éveil confusionnel. Si c'est ça, tu pêux lui carresser le front ou lui chantonner des berceuses, mais dans tous les cas, il faut éviter de le réveiller car ça va accroitre sa peur et sa confusion. Il fait se dire que c'est pénible pour les parents, mais pas pour lui. Les pleurs nocturnes ont plein de raison et arrivent avec des périodes clées du dévellopement : par exemple lors de l'apprentissage de la marche, du langage, de la propreté, etc…

 

Si il est effectivement réveillé, il faut lui parler, lui expliquer qu'il s'est réveillé mais que c'est la nuit, qu'il doit se rendormir. Lui dire que tu es là, quand cas de problème tu es juste à côté, mais que là, ce n'est pas le moment de se lever et qu'il doit faire dodo. Bien sûr, il va continuer à pleurer, il te faudra peut-être revenir 3 ou 4 fois à des intervalles d'un quart d'heure par exemple. Le premier jour, il se peut même que tu doives lui donner à boir parce qu'il se sera déshydraté à force de pleurer ou que tu doives rester dans la chambre jusqu'à ce qu'il s'endorme.

 

Mais si tu as la conviction qu'il peut se rendormir seul (et il n'y a pas de raison qu'il ne puisse pas) , et que tu "tiens bon" sur ta décision, en général, l'enfant fait ses nuits en moins d'une semaine. Ca peut aussi aider d'envoyer le papa si on y arrive pas. Il faut bien se dire qu'il ne s'agit pas de laisser pleurer continuellement un enfant sans calmer ses angoisses, mais bien d'un premier apprentissage (et, c'est vrai, on premier pas vers l'autonomie) pour qu'il puisse apprendre à trouver son sommeil sans sa maman. Au final, c'est bénéfique pour tout le monde.

 

Même s'il commence à dater un peu, le livre sur le sommeil de Marie Thirion reste une référence, et est également truffé de conseils concrets.

 
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


44909
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde exclusive pour un papa d' une petite d'un an! - droit de la famille

image

Bonjour à tous, Je viens aujourd'hui vous parler de mon homme ! Voila mon récit risque d'être un peu long ! Mon homme s 'est séparer de son ex compagne avec qui il a eu une petite puce, qui a aujourd'hui 13 mois ! J'arrête tout de suite les...Lire la suite

Experience fusion avec l'univers - developpement personnel

image

Bonjour, J'ai vécu une expérience de fusion totale avec l'univers il y a 2 ans, où la sagesse et l'amour était infinie, je vivait l'infinie et le palpais en moi… Dans cette état j'ai perçu que le mental (cerveau) de l'être humain était un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages