Histoire vécue Grossesse - Bébé > Bébé 0-2 ans > Sommeil      (1976 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le livre de Solter me laisse un peu sceptique !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 458 lectures | ratingStar_217480_1ratingStar_217480_2ratingStar_217480_3ratingStar_217480_4

Je n'ai pas tout lu mais je jette un oeil de temps en temps à ce que vous racontez et j'ai lu Solter pendant ma grossesse. Le bouquin en lui-même me paraît intéressant et plus nuancé que les résumés qu'on en trouve parfois. Notamment, je suis très étonnée du raccouci qui est fait entre l'écoute des pleurs et le sommeil des bébés : on lit parfois des témoignages de maman qui cherche à faire "se décharger" leurs petits pensant que ça leur fera du bien et qu'ils dormiront mieux après. Franchement, ça me laisse très sceptique. Les pleurs sont avant tout un moyen de communication du bébé, les écouter d'abord pour comprendre ce que l'enfant réclame nous permet de développer nos compétences de parents. Or il me semble qu'en invoquant Solter (qui n'a jamais prôné ça) on fait parfois passer cette communication (sollicitation-réponse) au second plan, pour se contenter d'une écoute passive (oui mon/ma chéri (e) défoule-toi). Or dans une vie de bébé où l'on évite autant que possible les causes de stress (comme nous Solter nous y invite) , les pleurs de décharge ne doivent pas, à mon sens, être quotidien, mais rester rares ! À moins d'un traumatisme à évacuer. Je ne voudrais pas faire de généralités car cela dépend certainement des bébés. D'autre part, un tout petit a peu de moyens de se déplacer, les seules expériences qu'il effectue se résume (à peu près) à : maman/papa comprennent-ils mes besoins ? Donc ses sources de frustration se limitent à notre plus ou moins grande disponibilité (qui est ce qu'elle est bien sûr, en fonction des autres frères et soeurs, du travail etc). Donc logiquement, à moins d'une naissance difficile ou d'une situation familiale particulière, là encore les pleurs de décharge doivent être très rares. PLus tard, lorsque l'enfant développe sa capacités à interagir directement avec son environnement, il a bien sûr de nombreuses causes de frustration, mais il a aussi beaucoup plus d'occasions de décharger sa colère et son énervement : par le jeu, les déplacements, les efforts épuisants qu'il fait quotidiennement pour se retourner, se mettre debout, ramper, marcher à quatre pattes etc… Bref, s'il a suffisamment l'occasion de se dépenser, là encore les pleurs de décharge doivent être rares. Bien sûr, lorsqu'il a raté son heure d'endormissement, que la douleur incessante aux dents le contrarie, ou (je ne sais pas) que les autres petits de la garderie l'ont un peu impressionné, oui là des pleurs de décharge, je veux bien que ce soit nécessaire, et si l'on n'empêche pas son bébé de pleurer, ils viennent tout seul. Mais personnellement je n'ai jamais connu les demi-heures de pleurs que certaines d'entre vous décrivent et ça ne m'inquiète pas. Et j'ai l'impression qu'il y a un phénomène d'habituation aux pleurs qui risquerait (chez moi ; ) ) de virer à une sorte d'insensibilité si mon bébé pleuarit quotidiennement une demi-heure. Je crois que notre commnication presque télépathique en prendrait un sérieux coup. Voilà, c'est mon point de vue, longtemps muri ces denriers mois et si je le partage, ce n'est pas pour remettre en question qui que ce soit, juste pour participer au débat : ).
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217480
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde exclusive pour un papa d' une petite d'un an! - droit de la famille

image

Bonjour à tous, Je viens aujourd'hui vous parler de mon homme ! Voila mon récit risque d'être un peu long ! Mon homme s 'est séparer de son ex compagne avec qui il a eu une petite puce, qui a aujourd'hui 13 mois ! J'arrête tout de suite les...Lire la suite

Experience fusion avec l'univers - developpement personnel

image

Bonjour, J'ai vécu une expérience de fusion totale avec l'univers il y a 2 ans, où la sagesse et l'amour était infinie, je vivait l'infinie et le palpais en moi… Dans cette état j'ai perçu que le mental (cerveau) de l'être humain était un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages