Histoire vécue Grossesse - Bébé > Contraception > Pilule      (2300 témoignages)

Préc.

Suiv.

Arrêt de pilule, mes règles ont soudainement arrêté

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1040 lectures | ratingStar_50896_1ratingStar_50896_2ratingStar_50896_3ratingStar_50896_4

Je suis une femme de 18 ans et j'ai un gros problème à propos de mes menstruations.  Je ne sais pas trop pourquoi, mais depuis que j'ai cessé d'utiliser mes pilules contraceptives, mes règles ont soudainement arrêté.  Ceci m'inquiète énormément. J'ai désespérément besoin de votre avis. Je vais tenter de vous expliquer mon problème le plus précisément possible pour que vous puissiez tenter de m'aider à trouver quelle est la cause de cet arrêt soudain.

 

Donc, pour commencer, depuis 2006, en vrai depuis que j'ai l'âge de 16 ans, je prenais à tous les jours une pilule contraceptive. En effet, je prenais ses pilules pour diminuer mon problème d'acné et pour éventuellement l'utiliser comme moyen de contraception lorsque j'allais avoir ma première relation sexuelle.

 

Cependant, ça m'arrivait assez fréquemment d'oublier de prendre mes pilules 2 ou 3 jours de suite. Mais vu qu'à l'époque, je n'avais aucun rapport sexuel, je me disais que ce n'était pas vraiment grave d'en oublier une à l'occasion. Alors, ceci faisait en sorte que mon cycle n'était vraiment pas stable. J'avais des cycles qui variaient entre 25 et 30 jours.  

 

En plus des pilules contraceptives que j'oubliais de prendre, vers 17 ans, plus précisément vers le mois de février 2008, je suis devenue dépendante aux amphétamines (aux ecstasys et aux speeds). Ce qui m'a d'ailleurs fait développer un problème d'anorexie. Je suis vite devenue obsédée à l'idée d'être plus mince que j'étais. Avant de commencer a prendre ses drogues, j'étais plutôt une fille dans la moyenne, je mesurais 5''2 et je pesais 125 lb. Mais en commencent en prendre ses drogues, j'ai maigris très rapidement. Je me suis rendue entre 100 et 105 lb (un poids que je n'avais jamais revu sur ma balance depuis j'étais enfant.) Les gens me regardaient beaucoup plus qu'avant et j'adorais le regard qu'ils avaient sur moi. Et étant donné que je suis une fille très complexée, le nouveau regard des autres me donnait de plus en plus confiance en moi. Pour une fois, je me regardais dans le miroir et je me trouvais belle. Le nouveau "moi" que j'étais devenue me plaisait enfin ! L'idée de revenir comme avant me terrorisait. Je m'aimais ainsi et j'étais prête à tout pour garder cette apparence. Alors, je me suis mise à consommer de plus en plus, à diminuer mon appétit et à m'entraîner dans un gym. C'était rendu une vraie obsession. Je me pesais à tous les jours et dès que je prenais un peu de poids, je me privais du peu de nourriture que je m'autorisais à manger. J'étais rendue en quelque sorte un zombie. Je pensais qu'à m'acheter ma drogue. J'étais, malgré moi, prisonnière de ce bonheur artificiel. Et ce qui est le plus surprenant, c'est qu' a ce moment-la, j'avais encore un cycle menstruel tout a fait normal.

 

Bref, avec toute la drogue que je consommais, j'avais un peu négligé le fait qu'en oubliant assez régulièrement mes pilules contraceptives, ceci pouvait réellement causer un problème lorsque j'aurais ma première relation sexuelle. Et ce grand jour est arrivé plus vite que je l'aurais crue. En effet, durant le mois d'avril, j'ai fini par fréquenter durant quelques mois un garçon. Avec toutes les drogues que je prenais, j'avais énormément changé. Je ne me rendais pas compte qu'en allant coucher avec lui, je devenais le genre de fille que j'avais toujours jugée. Je mettais toujours jurer que pour ma première fois, j'allais faire l'amour avec un homme que j'aimais… Mais, étant donné que j'étais toujours sous l'effet d'amphétamines lorsque j'avais des relations sexuelles avec lui, ceci ne me dérangeait pas. Pendant plus de 2 mois, nous couchions ensemble. Il avait même réussi a me faire accepter de me pas utiliser le condom ! Il me jurait qu'il n'avait aucune maladie transmise sexuellement   (il avait apparemment passé un test de dépistage il y a pas très longtemps ! ) Il trouvait inutile qu'on utilise le condom vu que je prenais déjà la pilule contraceptive. Donc, j'ai fini par accepter, même si maintenant, je me rends compte que c'était une grosse erreur de jugement de ma part !

 

Bref, mes amies, autour de moi, trouvaient que j'avais énormément changé. L'ancienne fille que j'étais, n'aurait jamais pris la chance de peut-être devenir enceinte. Je savais que c'était mal, mais je me disais que ça ne pouvait pas m'arriver à moi. Que ce sont des choses qui arrivent seulement aux autres ! Mais, je savais que j'avais oublié de prendre 3 ou 4 pilules contraceptives juste avant de le faire pour la première fois avec lui. Ceci m'inquiétait beaucoup, mais heureusement j'ai fini par avoir mes règles. D'ailleurs, pour des raisons que j'ignore, durant les deux mois que je l'ai fréquentée, j'ai eu mes règles au moins quatre fois. Est-ce dû aux pilules contraceptives que j'ai oublié de prendre ou est-ce les drogues que je prenais qui ont mélangé mon cycle menstruel ?

 

Mais c'est vraiment en début juillet que mes vrais problèmes de menstruation ont commencé …  En vérité, durant une fin de semaine de congé qui n'avait pas été prévu à mon horaire de travail, j'avais décidé de fêter ça en grand avec mon amie. Trop enthousiasme, nous avons pas réussie a nous contrôler… En moins de 48 heures, 3 speeds et 5 ecstasys chaque ! Je n'en avais jamais autant consommé en aussi peu de temps. Et pour une raison inexplicable, mes menstruations qui étaient prévues seulement dans une quinzaine de jours, ont décidé de commencer exactement ce soir-là pour une durée de 2 jours. Et vu la consommation excessive de drogue que j'avais prise ce soir la, pas la peine de vous dire que ceci est devenu un véritable cauchemar ! Je ne me souviens de pratiquement rien de ce soir là, excepté que j'avais terriblement chaud et que je n'étais plus capable de respirer normalement sauf dans un sac en carton ! Cette fin de semaine m'a tellement affectée que je n'ai pas réussi à dormir ni  a mangé pendant les 3 jours qui ont suivi. J'avais plusieurs hallucinations et ceci m'a pris environ 1 semaine pour revenir à mon état normal. C'est pourquoi pendant cette semaine de confusion, j'ai accidentellement arrêté de prendre mes pilules contraceptives. Vu que j'avais oublié de les prendre pendant 5 jours consécutifs, j'ai regardé sur Internet ce qu'il disait de faire dans une telle situation et il disait de jeter la boîte avec les comprimés non prit. Qu'il fallait attendre de ravoir ses menstruations et de commencer ensuite une nouvelle boîte ! J'ai donc fait ce qu'il disait de faire. Mais voilà quel est mon problème : ceci fait maintenant depuis le 4 juillet dernier, 98 jours exactement, que je n'ai plus mes règles. J'ai souvent mes symptômes prémenstruels, comme si j'allais enfin l'être d'ici quelques jours, mais il ne se passe absolument rien ! Je ne comprends vraiment pas ! J'aimerais vraiment pouvoir reprendre mes pilules contraceptives comme avant !  J'ai vraiment besoin de votre aide ! Y a-t-il un truc à faire pour que je le redevienne ?

 

En plus, j'en ai discuté avec mon entourage et je me suis rendu compte que l'arrêt de mes menstruations pendant plus de 3 mois pouvait être dû à plusieurs raisons. Ma mère est persuadée que c'est sûrement dû au fait que je suis anorexique. Elle dit que je ne mange pas assez de protéines, de viandes et que je devais manquer de beaucoup trop de vitamines. Mais je ne crois pas que c'est pour cette raison que mes menstruations ont cessé, car ceci est arrivé durant la fin de semaine où j'avais abusé des drogues. Si ça l'avait été le cas, ça l'aurait sûrement arrêter avant cet événement… Si je ne me trompe pas bien sûr ! Sinon, j'aurais peut-être pu être enceinte… Vu que la dernière fois que j'ai eu une relation sexuelle (avec le gars qui ma enlever ma virginité) datait d'environ 3 semaines avant cette histoire-là, j'aurais très bien pu être enceinte … Mais j'ai passé un test de grossesse, il y a quelque temps et il était négatif (à mon grand soulagement ! ) Sinon, j'ai réellement peur que ça soit dû aux drogues que je consomme. Est-ce que c'est possible de devenir stérile du a une consommation excessive de drogues ? Sinon, je crois que la dernière option qui pourrait s'avérer vraie, serait due à mon arrêt de mes pilules contraceptives. J'avais déjà lu sur Internet que ceci pouvait arriver lorsqu'on arrêtait de prendre nos pilules contraceptives du jour au lendemain. Apparemment, notre système devenait en quelque sorte déstabilisé sans ses pilules et il pouvait rester ainsi pendant 6 mois… J'espère que c'est plus la dernière option… Je crois que c'est la moins pire de toutes ! Bref, j'ai réellement besoin que vous m'aidiez à éclaircir mon problème. D'après ce que je vous ai rencontré de mon histoire, quelle serait la cause de cet arrêt soudain ? J'attends avec impatience vos hypothèses et un gros merci beaucoup d'avoir porté intérêt a mon problème. C'est vraiment apprécié.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


50896
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Arret pilule retour libido? - troubles sexuels feminins

image

Salut les filles ! Ayant moi-même été dans cette situation très difficile, je tenais à vous écrire pour partager mon expérience. Car c'est grâce aux différents forums, aux post des autres filles et à mon chéri que j'ai pu m'en sortir. Ce...Lire la suite

Comment convaincre mon mari d'avoir un bebe ??

image

Sinon en ce qui me concerne (je suis contente d'avoir trouvé ce post ! ). Je me présente rapidos, j'ai 35 ans depuis un mois, en couple avec celui que j'aime depuis un an et 8 mois exactement. J'ai raconté mon histoire sur ce post que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages