Histoire vécue Grossesse - Bébé > Contraception > Pilule      (2300 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pilule ou contraception naturelle ?

Témoignage d'internaute trouvé sur femininbio - 21/04/10 | Mis en ligne le 27/04/12
Mail  
| 273 lectures | ratingStar_247342_1ratingStar_247342_2ratingStar_247342_3ratingStar_247342_4
Bonjour à toutes, J'ai lu vos messages sur ce forum. J'ai 59 ans et ne suis donc plus concernée par la contraception mais je souhaite vous faire part de mon expérience dans ce domaine : Je ne supportais aucune pilule, qu'elle soit oestro-progestative ou micro-progestative, qu'elle soit normo-dosée ou mini-dosée, je n'ai eu que des problèmes de santé avec les différentes pilules : j'avais des mycoses et des cystites à répétition ainsi qu'une intense sécheresse, les seins douloureux en permanence, des crises d'hémorroïdes, de violentes migraines pendant la semaine d'arrêt, j'ajoute qu'au bout d'un an et demi de prise de pilule mon taux de cholestérol s'était élevé de façon significative ainsi que ma tension artérielle. J'ai tenté l'expérience stérilet à trois reprises : à chaque fois la pose a été très douloureuse et difficile et mes règles étaient douloureuses et hémorragiques et duraient 15 jours. J'ai expulsé spontanément le premier stérilet et j'ai dû faire enlever les deux autres au bout de plusieurs mois car la situation devenait très pénible. Ayant des cycles longs et irréguliers (entre 30 et 45 jours) il n'était pas question pour moi de me fier à quoi que ce soit pour localiser la date d'ovulation, de toute façon je n'aurais pas eu confiance dans ce genre de méthode très aléatoire. J'ai donc demandé à mon médecin un diaphragme. Il me l'a prescrit après bien des réticences. A partir de ce moment ma vie a changé : c'est une méthode très efficace lorsqu'elle est bien utilisée et elle est d'une parfaite innocuité pour la santé ; cela n'entraîne absolument aucun trouble ni aucune gène de quelle que nature que ce soit. J'ai employé le diaphragme sans problème pendant de longues années et je n'ai eu qu'à m'en féliciter. Certes, il faut être très rigoureuse dans son utilisation : le mettre quelle que soit la période du cycle en y ajoutant du spermicide en quantité suffisante et vérifier qu'il est bien placé selon les indications données par le médecin. De nos jours on n'en parle plus et je trouve cela vraiment dommage. Très peu de médecins le prescrivent, il préfèrent prescrire des contraceptions hormonales qui pourtant ne sont pas dénuées d'effets secondaires parfois graves… Pourtant le diaphragme est à nouveau diffusé en France depuis quelques années par le Laboratoire BIVEA qui, d'après ce que j'ai pu comprendre, peut indiquer aux femmes désireuses d'utiliser cette méthode les coordonnées d'un médecin ou d'une sage-femme en mesure de le prescrire. Je crois vous avoir tout dit à ce sujet ; si vous avez des difficultés avec les autres méthodes, je ne saurais trop vous conseiller d'essayer le diaphragme.
  Lire la suite de la discussion sur femininbio.com


247342
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Arret pilule retour libido? - troubles sexuels feminins

image

Salut les filles ! Ayant moi-même été dans cette situation très difficile, je tenais à vous écrire pour partager mon expérience. Car c'est grâce aux différents forums, aux post des autres filles et à mon chéri que j'ai pu m'en sortir. Ce...Lire la suite

Comment convaincre mon mari d'avoir un bebe ??

image

Sinon en ce qui me concerne (je suis contente d'avoir trouvé ce post ! ). Je me présente rapidos, j'ai 35 ans depuis un mois, en couple avec celui que j'aime depuis un an et 8 mois exactement. J'ai raconté mon histoire sur ce post que j'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages