Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Autres      (232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ménopause précoce

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1165 lectures | ratingStar_78044_1ratingStar_78044_2ratingStar_78044_3ratingStar_78044_4

J'ai 27 ans, je suis en couple depuis quelques années. Tout se passe bien entre mon homme et moi.

On vit ensemble, on travaille tous les deux, on a envie de faire un enfant. Les conditions étant réunies, on se lance dans le projet BB1 en juin.

Mon cycle 1 est normal. On est tout foufous.

Puis, aprés plus rien. En septembre, j'ai de grosses bouffées de chaleur, une humeur changeante, une libido qui baisse… Bref, je consulte mon super gynéco.

Il me fait faire des analyses de sang. Pas top. Taux de FSH beaucoup trop élevé (87). Caryotype normal. Il me prescrit un traitement : estrev* et utrogest**.

Il me diagnostique une ménopause précoce (transitoire ? ). On recherche les causes car selon lui il a du se passer quelque chose. On en arrive à dire que ce serait peut être mon nouveau boulot.

Je m'arrête quelques semaines et on se laisse du temps pour le traitement.

Courant janvier, j'appelle mon gynéco pour donner des nouvelles et refaire le point. Malheureusement, j'apprends qu'il est décédé brutalement quelques jours plus tôt. Gros coup dur.Je suis trés affectée par sa disparition.

Je prends rendez vous avec son remplacant car je n'ai plus de traitement et je ne sais pas si je dois le continuer ou non. Il me fait une écho : toujours rien, pas d'activité, le néant.

Il déclenche miraculeusement mes règles (que je n'ai pas eu depuis juillet). Je regagne confiance, il sait ce qu'il fait. Je fait ma prise de sang. FSH encore trop élevé (53). Je suis un peu inquiète.

Je rappelle le gynéco. Nouveau coup dur, le cabinet est fermé définitivement ! Là, c'est vraiment dur. J'ai pleins de questions sans réponse, un sentiment d'abandon…

On parle beaucoup avec mon homme, il est trés compréhensif mais je me sens quand même un peu seule. J'aimerais connaître des filles qui sont un peu dans la même situation que moi.

Mes amies sont soit déjà maman soit elles n'ont pas encore de désir d'enfant.

J'ai comme un petit coup de blues qui s'installe gentiment. Je sens que je suis un peu moins joyeuse qu'avant, moins déconneuse.

Je ne me reconnais plus.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


78044
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Avoir des pensées positives

image

... je sais l'effet que ça fait de voir les autres avoir leurs bébés : Hyper frustrant. Faut se dire que chacun a sa vie. On a notre histoire maintenant, aussi douloureuse soit-elle, et on va avancer avec. Et on aura...Lire la suite

Je ne sais pas comment décrypter un test d'ovulation

image

Et bien oui j'ai fais des test d'ovulation pendant mes règles et après mais la signifaction du résultat était très flou à chaque fois car il y avait deux traits tt le temps sauf que le barre T était plus clair que la barre C . Dans le mode...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages