Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Autres      (232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous n'arrivons plus à concevoir

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 394 lectures | ratingStar_48723_1ratingStar_48723_2ratingStar_48723_3ratingStar_48723_4

Bonjour à toutes les mamans ici présentes, et aux papas, même si je me doute qu'ils sont moins nombreux.

 

Bref. C'est mon 1er message sur ce forum.  

Y'a tellement de catégories, que j'ai eu du mal à trouver où poster mon message.

 

Alors voilà, je vous explique la situation. J'ai besoin de parler un peu. (Beaucoup ? ).

 

Moi, bientôt 28 ans. Ma femme, bientôt 26. Nous avons une petite Marion de 18 mois. Jusque là, tout va bien. C'est le bonheur. Notre louloutte grandi bien, aucun problème particulier. (Sauf qu'en ce moment, elle nous sort 4 prémolaires en même temps ! ).

 

 

Maintenant, si je poste dans le forum "conception", ce n'est pas sans raison…

 

Depuis le mois d'Août, nous tentons de mettre en route un 2e p'ti bout.  

Alors forcément, si je suis là, c'est que ça marche pas.

 

Me femme a RDV ce soir chez la gynéco pour voir si tout va bien, mais la situation devient assez dûre à gérer.

Chaque mois, ma femme ressent les symptomes d'une grossesse, et chaque mois, le test s'avère négatif.

 

Quelque part, j'ai l'impression qu'elle est trop à l'écoute de son corps. Et d'un autre côté, elle commence à douter d'elle même, vu que son corps lui envoi des signes qui s'avèrent être faux. A moins que tout celà ne soit psychosomatique…

Je ne sais plus quoi lui dire pour lui redonner espoir.

 

Elle perd confiance en elle. Elle commence à assimiler sexualité et échec de conception. La notion de plaisir/partage est en train de disparaître.  

Je ne sais pas comment ça va se passer ce mois-ci, mais plus ça vient, plus les calins se limitent à la conception. On ne fait l'amour que durant la période qu'il faut. De façon intensive, oui, mais uniquement à cette période. Avant et après, c'est le calme plat. Elle ne supporte presque plus que je la touche. Avec les mois qui avancent, elle m'envoi balader de plus en plus facilement, pour une simple carresse sur son ventre, ou sur ses cuisses, même si je n'ai aucune intension déplacée.

 

Quelque part, j'ai aussi mon rôle à jouer. Si la conception ne marche pas, c'est peut-être aussi de ma faute. Je n'en sais rien. *On* n'en sais rien. Si il le faut, je passerais des tests. Ca ne me dérange pas.  

 

Mais pour le moment, j'aimerais retrouver ma Femme.  

Notre vie de couple n'a pas trop l'air de souffrir, mais notre vie sexuelle, si !

 

Le soir, dans le lit, on se colle l'un à l'autre. Mais plus ça vient, et plus je la sens distente.  

 

Elle dors de plus en plus mal. Alors forcément, elle est de plus en plus fatiguée, et a de moins en moins envie de calins.  

 

On verra bien ce que dira la Gynéco ce soir, mais moi, je ne sais plus vraiment quoi faire. Dois-je tenter encore et encore de parler avec elle, essayer de la rassurer. Ou alors faut-il que j'emploi d'autres moyens ? Je ne sais pas, faire un électrochoc en lui disant qu'il faut vraiment qu'elle se reprenne en main, que ce n'est pas en étant déprimée que la conception va mieux se passer ?

 

Les premiers mois "d'échec", je me disais que ça finirai bien par marcher.

Mais plus le temps passe, et plus je me met moi aussi à douter.

Bon, ok, moi jen'ai pas le stress du test de grossesse à chaque fin de mois.  

Et pourtant, chaque mois qui passe, ça devient de plus en plus difficile de voir son visage triste après un test "encore" négatif.  

"Encore pas bon ce mois-ci"… un regard de chien battu s'abbat sur moi. Je la prend dans mes bras. J'ai envie de pleurer, moi aussi. Mais je me retiens. Si on est deux à craquer, c'est foutu !

 

Ce 2e enfant, on en a envie tous les deux. C'est même moi qui ait été demandeur.  

Mais c'est elle qui en assume le plus les conséquences. Elle doute déjà d'elle même, alors je n'ai pas envie d'ajouter mes propres doutes. Suis-je à la hauteur ? Marion a-t-elle été un coup de chance ? (2 mois on suffit pour la 1ère grossesse).

 

Je ne sais plus quoi faire. Ca fait plus de 6 mois qu'on tente et que rien n'arrive.

Perso, je pense qu'on a avant tout besoin de reprendre confiance en nous, car au niveau affectif, tout va bien. Mais bon, je peux me tromper…

 

SVP, j'ai besoin d'être rassuré, conseillé.  

 

Merci d'avance à toutes et à tous.

 

Edit :

Les nouvelles du 03/03/2006.

Les nouvelles du 07/03/2006.

Les nouvelles du 21/03/2006.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


48723
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Avoir des pensées positives

image

... je sais l'effet que ça fait de voir les autres avoir leurs bébés : Hyper frustrant. Faut se dire que chacun a sa vie. On a notre histoire maintenant, aussi douloureuse soit-elle, et on va avancer avec. Et on aura...Lire la suite

Je ne sais pas comment décrypter un test d'ovulation

image

Et bien oui j'ai fais des test d'ovulation pendant mes règles et après mais la signifaction du résultat était très flou à chaque fois car il y avait deux traits tt le temps sauf que le barre T était plus clair que la barre C . Dans le mode...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages